People La sulfureuse actrice porno italienne a dévoilé avoir été une espionne hongroise.

Étonnante Ilona Anna Staller, la Cicciolina de son pseudo. Née en Hongrie en 1951 - elle a aujourd’hui 66 ans -, on la connaît pour sa carrière d’actrice porno et son élection surprise en 1987 au poste de député du Parlement italien. Farouche opposante à la guerre et au nucléaire, elle prônait la libération de la sexualité. Elle s’est aussi brièvement essayée à la chanson, sans grand succès.

Ce qu’on sait moins, en revanche, c’est qu‘elle a été l’épouse du sculpteur américain Jeff Koons, mégastar de l’art contemporain. Et elle vient d’ajouter une ligne à son CV, pour le moins hors du commun, en révélant avoir été une espionne pour le compte de son pays natal, la Hongrie. Elle l’a confié lors de sa participation à l’émission La Confessione diffusée sur la chaîne italienne Discovery Italia. À l’époque, on ne l’appelait pas la Cicciolina mais Coccinella, c’était son nom de code.

"Je travaillais comme barmaid dans un des plus grands hôtels sur le Danube, l’Intercontinental, a-t-elle expliqué. Un jour, la directrice m’a appelée en privé et m’a dit : ‘Trois hommes vous cherchent, ils aimeraient vous connaître.’ Ils voulaient que je fasse ami-ami avec des clients de l’hôtel, des commerçants, des hommes d’affaires, des ministres. Ils m’ont dit : ‘Tu leur amènes une glace, des fruits et tu leur demandes la raison de leur voyage en Hongrie.’"

Pas vraiment rassurée, loin de se prendre pour James Bond ni même pour OSS117, la future Cicciolina a rapidement laissé tomber l’affaire. "C’était devenu quelque chose de dangereux, a-t-elle confié. J’ai eu peur de me faire tuer." Vérification faite dans sa filmographie, il n’y a pas trace d’un 00X…