People

Le Canard enchaîné parle d'un redressement de 9 millions d'euros

PARIS Le chanteur français Johnny Hallyday s'est refusé mercredi sur la radio RTL à confirmer qu'un redressement fiscal lui avait été notifié fin 2011, comme l'indique l'hebdomadaire Le Canard enchaîné de ce mercredi dans une information confirmée à l'AFP.

Interrogé à l'issue du lancement de sa tournée 2012 mardi soir à Los Angeles, le chanteur a seulement déclaré : "Je ne vous confirme rien parce que c'est vous qui me l'apprenez, moi je sors de scène, j'ai fait ma musique, pour moi c'est ce qu'il y a de plus important".

Le Canard enchaîné parle d'un redressement de 9 millions d'euros effectué au terme d'investigations conduites par la brigade nationale des enquêtes fiscales. Cette information a été confirmée mardi soir à l'AFP par une source proche du dossier, qui n'a pas précisé le montant. Le ministère du Budget s'est refusé à tout commentaire invoquant le secret fiscal.

Le rockeur s'est installé en 2007 en Suisse, dont il dépend pour ses revenus personnels, mais les activités artistiques et commerciales en France relèvent toujours de l'administration française.

Mercredi sur RTL, Johnny Hallyday a indiqué qu'il partageait sa vie entre Los Angeles et Paris. Il doit commencer le 14 mai à Montpellier (sud) une tournée d'une quarantaine de dates.


© La Dernière Heure 2012