People

C'était un des moments les plus choquants de sa vie.

En voyage en Autriche, Salma Hayek souffrait d'un léger lumbago. Elle demande au personnel du palace dans lequel elle loge s'il est possible de se faire masser dans sa chambre, raconte-t-elle dans l'émission Chelsea diffusée sur Netflix. Malheureusement, aucune masseuse n'est disponible. Il reste cependant "un seul homme" qui pourrait peut-être la soulager. Sans avoir vraiment le choix, l'actrice donne son accord.

Ce qu'elle surnommera plus tard le "massage de l'enfer" débute. Salma commence à se détendre et aperçoit "d'horribles pieds" et "des jambes velues". Elle réalise ensuite que le masseur est totalement nu. "Je lui ai dit : Non, non, non ! Il faut que vous vous rhabilliez. Ce n’est vrai­ment pas cool", explique-t-elle avec humour. " 'Je reste ici, couverte, et vous, vous courez', lui ai-je lancé. 'Vous remettez vos habits et vous sortez d’ici !' ". Pas vraiment gêné par la situation, l'homme aurait répondu : "Désolé, certains clients aiment que je sois nu". "Vous vous êtes trompé de client alors, ce n’est pas ce que j’ai demandé", conclut la star qui n'en dit pas plus sur la suite de cette mésaventure.