People Accusé de harcèlement sexuel, il a reconnu les faits.

"Avec le recul, j’ai plusieurs fois franchi la limite et j’ai été le premier à exprimer mes excuses", a déclaré l’acteur, qui a décidé de présenter ses excuses pour son mauvais comportement, au magazine américain Men’s Health. "Je me sens mal à ce sujet et je présente mes excuses. Quand je suis devenu gouverneur, je voulais m’assurer que personne, pas même moi, ne commettrait jamais cette erreur. C’est pourquoi nous avons suivi des cours sur le harcèlement sexuel afin de bien comprendre, d’un point de vue juridique et aussi du point de vue du comportement quotidien, ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas."

Arnold Schwarzenegger, qui aurait fait subir des attouchements à de nombreuses femmes alors qu’il se présentait comme gouverneur de Californie en 2003, se défend et assure que la plupart des faits qui lui sont reprochés sont faux. "Je suis un gars. Je ne changerai pas ma vision de qui je suis. La femme dont j’étais le plus amoureux à l’origine était ma mère. Je la respectais et elle était une femme fantastique. J’ai toujours eu du respect pour les femmes."

D es fillettes en politique

Aujourd’hui âgé de 71 ans, le bodybuilder le plus célèbre d’Hollywood a toutefois un autre regret. Celui d’avoir qualifié ses adversaires politiques de "girlie men", c’est-à-dire de fillettes. "À l’époque, c’était la bonne chose à faire. C’était dans mes tripes. J’ai improvisé. Je les ai appelées ‘ girlie men’ parce qu’ils ne voulaient pas prendre de risques. Ils avaient peur de tout. Les politiciens en général veulent faire de petites choses, pour qu’il n’y ait aucun risque à prendre. Mais c’était une vision à court terme. À long terme, il vaut mieux ne pas dire ça, parce que vous voulez travailler avec eux. Lorsque vous pouvez tendre la main et travailler ensemble, vous pouvez être beaucoup plus accompli, plutôt que de dire ‘girlie men’ou ‘allez vous faire fou***’ ou ‘c’est comme ça et pas autrement.’"

Espérons toutefois qu’il en a "Terminator" avec ses débordements à connotation sexuelle.