People

La presse britannique a accueilli avec joie la naissance de la fille du prince William et de Kate, affichant en Une dimanche des photos en gros plan du nouveau membre de la famille royale. 

Beaucoup de journaux avaient également prévu un supplément détachable rempli de photos des heureux parents et du frère aîné de la petite princesse, George, âgé de 21 mois, qui a fait samedi une rarissime apparition publique sur le perron de la maternité.

Seul The Independent n'a pas fait sa Une avec le bébé royal, préférant se concentrer sur les élections législatives du 7 mai.

"Une soeur pour George!", a titré The Sunday Telegraph, avec une photo pleine page du bébé blotti dans les bras de sa mère.

Photo quasi-identique en couverture du Sunday Times qui a titré "La nouvelle princesse du peuple", en référence à Diana, la mère défunte du prince William.

Le tabloïd The Sun et son rival le Sunday Mirror avaient opté pour un gros plan du visage du bébé somnolant dans son siège auto, titrant: "bout de chou endormi".

The Mail on Sunday avait lui choisi une photo de Kate resplendissante avec son bébé, accompagnée du titre "L'attente en valait la peine, Kate!".

Le pays s'est "entiché" de la princesse, selon le Daily Star.

Dans son éditorial le Sunday Times écrit: "C'est à la mode -- et en effet, il est difficile de résister à la tentation -- de se moquer du cirque qui entoure aujourd'hui une naissance royale", citant les "monarchistes excentriques" campés devant l'hôpital St Mary de Londres et les chaînes d'information en continu devant meubler l'antenne en attendant la naissance.

Cette naissance est "un rappel des choses qui comptent vraiment dans la vie", souligne pour sa part le Sunday Telegraph.