Relations La séparation fait aussi partie des nouvelles résolutions en début d’année.

En ce début d’année, chacun y va de son nouveau challenge. Il y a ceux qui commencent un régime, ceux qui arrêtent de fumer, ceux qui se lancent dans le sport ou la cuisine et puis il y a aussi qui débutent une nouvelle vie. La séparation faut aussi partie des bonnes résolutions.

Janvier marque même la saison des divorces. C’est ce qui ressort d’une étude Kantar TNS, réalisée pour le site de rencontres DisonsDemain.fr, et publiée par le quotidien français Le Parisien.

L’enquête menée auprès des plus de 50 ans, montre que chez nos voisins, un tiers des demandes de divorce surviennent après les fêtes de fin d’année.

Une période où les faux pas de l’autre peuvent vite mener à la crise, comme l’indique la psychothérapeute conjugale Camille Rochet, interrogée par nos confrères français : "C’est une période critique, elle met une grosse pression : il faut que tout se passe bien. On regarde plus que d’habitude l’attention que l’autre porte sur soi. Ce moment est symbolisé par le cadeau notamment. Lorsque le mal-être est latent, Noël est le moment où les déceptions sont les plus cruelles. Tu m’offres toujours le même cadeau, ça se voit que tu l’as acheté la veille… Et puis, avec l’espérance de vie qui s’est allongée, on ne se dit plus j’ai déjà 40 ou 50 ans. On se dit désormais je n’ai QUE 40 ou 50 ans". , développe la psychothérapeute.

La vice-présidente du site DisonsDemain.fr, ajoute également qu’un pic des inscriptions est constaté au lendemain des fêtes.

Chez nous, le divorce a aussi ses saisons. Les avocats spécialistes en la matière, le constatent chaque année après les vacances d’été ainsi qu’à la rentrée, en début de nouvelle année. "Les vacances sont le moment où on va passer plus de temps avec l’autre alors que toute l’année, on est pris dans la routine du quotidien chargé. Beaucoup réalisent au retour de séjours à deux qu’ils n’ont plus grand-chose en commun. Après les fêtes de fin d’année, c’est pareil, nous constatons là aussi, un pic des dossiers. Certains sont déçus des fêtes passées ensembles, d’autres intègrent le divorce dans leurs nouvelles résolutions. Ils disent que c’est maintenant ou jamais", nous commente Carine Liekendael, l’avocate spécialisée notamment en divorce.