Relations Vous aviez prévu une sortie au restaurant à 20h et, à peine une heure avant, votre amie vous téléphone pour vous dire qu'elle ne pourra finalement pas venir. Alors qu'elle est en train de se confondre en excuses, vous faites semblant d'être déçu(e) mais, au fond, vous planifiez déjà avec bonheur tout ce que vous pourrez faire pendant votre soirée de libre. Avez-vous déjà vécu une telle situation? C'est tout à fait normal ! The Cut analyse les raisons qui nous font ressentir du bonheur lorsqu'un rendez-vous est annulé en dernière minute.


1. On gagne du temps libre

Avec le boulot et les activités planifiées sur le côté, il arrive parfois qu'on n'ait plus une minute pour soi. Alors quand on gagne du temps libre comme par magie, on ne peut s'empêcher d'être heureux. "Beaucoup de gens sous-estiment les tâches qu'ils peuvent accomplir. Ils sont donc contents quand l'autre annule un rendez-vous étant donné qu'ils avaient déjà trop de choses à faire et qu'ils avaient besoin d'une bonne soirée de repos", explique la neurologiste Amy Banks. Parfois, rester sous son plaid avec une bonne tasse de chocolat chaud a la main est plus tentant que de s'habiller de manière chic pour une sortie au restaurant et ce, même si vous adorez la personne avec qui vous étiez censé(e) aller.


2. Vous n'aviez pas réellement envie de la voir

Vous la considérez comme votre amie mais, malheureusement, vous remarquez qu'elle ne fait que parler de ses problèmes lorsque vous vous voyez et qu'elle vous laisse à peine en placer une avant de ramener de toute façon le sujet vers elle. Si à chaque fois qu'elle annule, vous ressentez du soulagement, il est peut-être judicieux de se poser des questions. "Avoir des rendez-vous avec ces personnes peut être stressant ou épuisant, nous ressentons du bonheur lorsqu'elles annulent parce qu'on ne voulait pas vraiment les voir", continue l'experte.


3. Vous préférez lui parler autrement qu'en live

On a parfois des ami(e)s avec qui l'on préfère parler par écrit, sur Facebook ou par SMS, plutôt qu'en face à face. Passer du temps ensemble "en vrai" pourrait finalement engendrer un éloignement plutôt qu'un rapprochement. "Les gens ont l'impression que leurs besoins de contacts sont satisfaits via leur téléphone, parfois passer du temps "en vrai" avec des personnes peut alors devenir un fardeau", explique Sherry Turkle, directrice de la branche du MIT sur la technologie et l'autonomie. "Se rencontrer peut être stressant alors qu'en ligne ou par SMS, nos relations sont rangées : on peut cacher ce que l'on veut cacher et partir quand les choses deviennent inconfortables".