Relations

Porter des tenues sexy, des déguisements érotiques, mettre en place des scénarios avec son partenaire, le séduire en jouant un rôle … vous y avez déjà pensé ? De nombreux couples osent tenter l’expérience, et les bénéfices semblent à la hauteur de leurs attentes. Des expériences qui peuvent rapprocher les partenaires et que décrypte la sexologue Marie Tapernoux dans sa chronique.

Au même titre que l’on peut se surprendre à jouer pleinement son rôle lors de soirées déguisées, ce genre de jeux au sein du couple peut également apporter légèreté, complicité et fantaisies. En effet, investir son imaginaire érotique peut constituer une réelle piste pour les couples qui veulent retrouver plus de sensations et de passion sexuelle. Et il n’est pas nécessaire d’être comédien pour y arriver… loin de là !


Qu’est-ce que l’imaginaire érotique

Il s’agit d’images produites par l’esprit, constituées de représentations et d’images fictives qui auront pour effets de déclencher le désir et d’initier l’excitation sexuelle. Les fantasmes en font donc directement partie et peuvent être de 3 types : conscients, subconscients ou inconscients (Sigmund Freud vous en parlera bien mieux que moi !)

Vous l’aurez compris : les fantasmes ou l’imaginaire érotique sont intrinsèquement liés au désir sexuel chez l’individu. Au plus ils sont présents et investis, au mieux se porte le désir de l’individu. C’est la raison pour laquelle, en cas de perte de désir, un travail au niveau des fantasmes ou images érotiques permettra de retrouver plus de désir et donc plus de plaisir lors des rapports sexuels.

L’imaginaire érotique peut être stimulé de diverses manières : par les lectures érotiques, par la vision de photos, de films ou encore de séries érotiques, par la rédaction érotique, ou, et j’y viens enfin, par les vêtements qui vont susciter le désir et l’excitation.

En effet, au travers des différentes matières (satin, cuir, latex, velours, …) mais également parce qu’il met des zones spécifiques du corps en valeur, les vêtements suscitent des sensations tant pour celui que les porte que pour celui qui les regarde.

Mais l’idée du déguisement érotique va encore au-delà du simple plaisir des yeux : il implique un jeu de rôle, de la séduction, des attitudes que l’on n’ose pas adopter spontanément mais que le déguisement autorise. Ces attitudes nous permettent d’entrer dans la peau d’un personnage différent de celui que l’on adopte quotidiennement.

Il permet la mise en place d’un scénario dans lequel les partenaires se découvrent différemment, au travers notamment de mises en pratique de situations ou positions jusqu’alors timidement envisagées, ou encore par des échanges sur ses fantasmes encore non avoués jusqu’ici.


Comme une nouvelle rencontre

Le couple se redécouvre finalement d’une autre manière… loin de la routine et des habitudes, un peu comme une nouvelle rencontre avec le même partenaire. Pas étonnant donc que cela réveille des sensations plus intenses !

Sans pour autant rendre ces pratiques indispensables (dans quel cas il s’agirait alors de fétichisme), ces rendez-vous ponctuels permettent de varier les plaisirs et pourraient même aider certains à jouir plus facilement, car le déguisement permet d’assumer pleinement ses envies.

Alors quelles que soient vos envies, du plus connu (l’infirmier(e) et son patient) au plus original selon votre vécu), tous les scénarios sont envisageables quand il s’agit de plaisir partagé. Car pour profiter pleinement de cette expérience spécifique, il faut pouvoir se parler, se faire confiance, avant, pendant et après.

Si elle se fait entendre... écoutez donc la petite voix qui vous souffle des idées en matière de jeux de rôle, osez aborder le sujet avec votre partenaire, sachant que le plus important est de s’amuser et de se sentir à l’aise. Conseils d’une sexologue !