Relations

Du moins pas vous-mêmes !

Vous avez sans doute déjà vu des touristes prendre frénétiquement en photo un bâtiment avant de s'en désintéresser quelques secondes plus tard. Hé bien, il y a fort à parier qu'ils n'auront pas beaucoup de souvenirs du bâtiment en question puisqu'ils ne l'auront vu qu'à travers leur smartphone.

Une étude parue dans le Journal of Experiment Social Psychology indique en effet que l'utilisation d'un smartphone n'est pas sans conséquences sur les souvenirs. Emma Templeton, co-auteure de l'étude, explique au Telegraph qu'"utiliser un smartphone empêche les gens de se rappeler des événements qu'ils tentent de préserver". Un smartphone, ou n'importe quel média d'ailleurs.

Pour en arriver à cette conclusion, elle a, avec ses collègues, étudié des centaines de personnes divisées en deux groupes. Tous les participants avaient la même mission : visiter le Stanford Memorial Church. L'un des deux groupes devait prendre des photos lors de la visite, l'autre devait simplement se contenter de regarder. Une semaine plus tard, les chercheurs ont posé des questions à tout ce petit monde. En fin de compte, les personnes qui ont pris des photos se souvenaient moins bien de la visite que ceux qui n'en avait pas pris.

Si vous voulez absolument garder des souvenirs matériels d'un événement, pensez à demander à des personnes extérieures de le prendre en photo (comme pour les mariages) ou prenez simplement quelques minutes pour profiter du décor une fois que vous l'avez pris en photo.