Relations

Vous avez un smartphone ? Alors, vous êtes équipé(e) pour cette pratique émoustillante.


Le panel de l'enquête, on l'avoue bien volontiers, est une peu léger pour en tirer des chiffres à graver dans le marbre... En effet, 2000 personnes aux Etats-Unis et en Europe ont été interrogées sur leurs pratiques concernant les sextos (le mot valise contractant sexe et texto). Et ce, pour le compte d'un site de pharmacie en ligne particulièrement connu aux States. 

Mais les conclusions de ce sondage intercontinental semblent des plus logiques et bien utiles pour réveiller une vie sexuelle qui a perdu son peps !

Où l'on apprend qu'en Europe, les sextos ne sont pas réservés aux tout jeunes puisque 21% des plus de 45 ans s'y adonnent (et 33% pour les 18-24 ans).

DrEd s'est également demandé ce qui était "sexté" : des photos de parties génitales, des seins, des bouches, des fesses mais aussi pas mal de mots hot et de smileys détournés !

Résultat : tout semble aller au mieux pour les adeptes des sextos ! Selon l’enquête, 61% des personnes qui en envoient quotidiennement affirment que leurs rapports sexuels s’en sont trouvés améliorés . Pourquoi ? parce que en couple ou non, les sextos jouent un grand rôle dans la montée du désir, surtout si l'on est dans des lieux "quotidiens" quand on les reçoit !

Aussi, la frustration et l’attente ne font qu’accroître le désir entre les deux partenaires. Les rapports s'en trouvent plus nombreux et plus intenses.

A essayer ?