Relations Il était une fois une auberge dans le Maine. Un beau bâtiment en bois blanc avec des colonnades et une terrasse couverte. Elle comporte 10 chambres bien tenues et est nichée dans l'ouest de cet Etat bien connu, dans une région de montage et de lacs. Cette auberge qui date de 1805 a une propriétaire qui a passé 22 ans à la diriger et qui sent aujourd'hui qu'il est temps de passer la main.

Rien d'original jusque là... Sauf que Janice Sage a gagné cette établissement grâce à un concours demandant aux personnes intéressées d'envoyer un essai argumenté et une modique somme d'argent pour participer à ce concours. Ce qu'elle Mrs Sage a fait, remportant le droit de réaliser son rêve !

Elle a tout naturellement décidé de faire la même chose afin de prendre sa retraite tout en confiant à une personne vraiment motivée l'avenir du Center Lovell Inn & Restaurant. "Il y a énormément de personnes talentueuses dans le monde de l'horeca qui aimerait lancer leur propre affaire mais qui ne le peuvent pas pour des raisons financières", a-t-elle déclaré  au Press Herlad. "Je suis contente de leur donner la possibilité de tenter le coup". 

Les postulants doivent avoir plus de 18 ans, ils peuvent venir du monde entier et doivent répondre en maximum 200 mots à cette question : «Pourquoi aimerais-je posséder et gérer une auberge de campagne?».

Les personnes vraiment intéressées peuvent avoir plus d'information ici. Leur "essai" (écrit sur ordinateur ou à la main) devra être accompagné d'un chèque (certifié) de 125$ et envoyé avant le 7 mai.

L'idée est maline : Janice Sage escompte recevoir 7500 lettres de participants ce qui lui rapporterait 937 000$, le prix estimé de l'auberge en activité. Un comité sélectionnera les 20 meilleurs essais, et de là, deux juges indépendants décideront du gagnant et d’un éventuel remplaçant, si le premier devait se désister.

Ce concours a été déclaré légal par l'Etat du Maine car il s'appuie sur le talent des participants et non sur le principe du hasard.


© Boston Tourism