Cinéma Le formidable film de Lukas Dhont, attendu en salle le 17 octobre, ne partira pas favori face à Une Affaire de famille (Palme d'or à Cannes), Cold War, Capharnaüm ou Roma.

Ce n'est pas un record (l'an dernier, 92 pays avaient sélectionné une oeuvre), mais cela reste impressionnant: 87 longs métrages ont été proposés dans les temps pour l'Oscar du meilleur film étranger. La Belgique mise sur Girl de Lukas Dhont. Un choix indiscutable: le film, attendu en salle le 17 octobre, a déjà récolté dix prix dans les festivals, dont la Caméra d'or, le prix Fipresci à Un certain regard et le prix du meilleur acteur pour Victor Poster à Cannes en mai dernier.

© DR

Pour autant, notre représentant devra se contenter d'une étiquette d'outsider. La concurrence s'annonce terrible, avec Une affaire de famille d'Hirokazu Kore-eda (Palme d'or à Cannes) pour le Japon, Capharnaüm de Nadine Labaki (Prix du jury à Cannes et coup de coeur de la presse) pour le Liban, Cold War de Pawel Pawlikowski (prix de la mise en scène à Cannes) pour la Pologne, Dogman de Matteo Garrone ou Roma d'Alfonso Cuaron (Lion d'or à Venise).

A noter deux petits nouveaux parmi les candidats. Pour la première fois, le Malawi et le Niger entrent dans la compétition, respectivement avec The Road to Sunrise de Shemu Joyah et The Wedding Ring de Rahmatou Keita,

Les nominations seront annoncées le 22 janvier, et les heureux élus en découdront le 24 février au Dolby Theatre d'Hollywood.