"Argo" décroche l'Oscar du meilleur film

Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Cinéma

Au bout du suspens, c'est finalement "Argo", de Ben Afleck, qui a remporté l'Oscar du meilleur film. Découvrez le palmarès de la 85e cérémonie des Oscars

LOS ANGELES Le film "Argo", réalisé par Ben Affleck, a remporté l'Oscar du meilleur film dimanche à Hollywood lors de la 85e cérémonie des Oscars. Le long métrage a également remporté l'Oscar de la meilleure adaptation. "Ouahou!" a lancé Ben Affleck visiblement ému, et qui ne concourait -- fait rare, là encore -- ni pour la réalisation ni pour l'interprétation du film, où il tient le rôle principal.


"J'étais déjà là il y a quelques années et je n'avais absolument aucune idée de ce que je faisais. J'étais un gamin. Je ne pensais jamais que je reviendrais un jour", a commenté l'acteur, visiblement ému et quelque peu agité, faisant référence à l'Oscar du meilleur scénario qu'il avait reçu en 1998 pour "Will Hunting" avec son compère Matt Damon.


"Je veux remercier le Canada, je veux remercier nos amis en Iran qui vivent dans des circonstances terribles", a-t-il poursuivi, entouré sur la scène du Dolby Theater de toute l'équipe du film --dont George Clooney, un des trois producteurs du film.


"Argo" retrace la rocambolesque exfiltration par la CIA de diplomates américains pendant la Révolution iranienne en 1979, en les faisant passer pour une équipe de film de science-fiction.


Son scénariste, Chris Terrio, s'est inspiré du rapport de l'agent de la CIA à l'origine de l'opération et d'un article de presse du magazine Wired, qui fut le premier à révéler l'histoire une fois déclassifiée.
Son scénariste, Chris Terrio, s'est inspiré du rapport de l'agent de la CIA à l'origine de l'opération et d'un article de presse du magazine Wired, qui fut le premier à révéler l'histoire une fois déclassifiée.


Petite particularité : Michelle Obama a fait une apparition surprise, via une vidéo depuis Washington, en annonçant l'Oscar du meilleur film ! La première dame s'est exclamée, après avoir ouvert l'enveloppe dorée: "bon choix !".


Filmée à la Maison Blanche, l'épouse du président, vêtue d'une robe lamé argent, a rendu hommage aux films "qui élèvent l'esprit et élargissent notre façon de penser" avant de féliciter tous les nommés aux Oscars.


Quelques instants plus tard, Michelle Obama annonçait sur son compte Twitter que cela a été "formidable d'annoncer le prix du meilleur film des Oscars 2013 de la Maison Blanche. Bravo +Argo+ !", indique le tweet signé "mo", de ses initiales. Le message a immédiatement était retweeté par son époux.

Les Oscars déclarent leur flamme à "Amour"



"Amour", de l'Autrichien Michael Haneke, a raflé dimanche l'Oscar du meilleur film étranger, en attendant peut-être une statuette pour son interprète Emmanuelle Riva, tandis qu'Anne Hathaway et Christoph Waltz ont remporté les trophées des les seconds rôles.

A mi-soirée, les deux favoris de la soirée, "Argo" et "Lincoln" attendaient encore leur heure et étaient au coude à coude avec un trophée seulement chacun: meilleur montage pour le premier, meilleurs décors pour le second.

Comme attendu, le film en français de Michael Haneke, qui concourait pour l'Autriche, a ajouté une statuette dorée à ses Palme d'or cannoise, Bafta britannique, Golden Globe, César et Spirit Award.

Après avoir embrassé son épouse, le cinéaste autrichien est monté sur scène pour recevoir son trophée des mains de Jessica Chastain et Jennifer Garner. "Merci beaucoup pour cet honneur", a-t-il dit en anglais, avant de remercier son équipe. "Je remercie aussi mes deux acteurs, car sans eux je ne serais pas ici", a-t-il ajouté à l'adresse de Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva -- cette dernière étant en lice pour l'Oscar de la meilleure actrice.

Daniel Day-Lewis, Oscar du meilleur acteur pour la troisième fois



Le Britannique Daniel Day-Lewis est entré dimanche soir dans la légende de Hollywood en remportant pour la troisième fois l'Oscar du meilleur acteur, pour son incarnation du président américain Abraham Lincoln dans le film "Lincoln" de Steven Spielberg.


Grand favori, l'acteur de 55 ans était opposé dimanche à Bradley Cooper ("Happiness Therapy"), Hugh Jackman ("Les Misérables"), Joaquin Phoenix ("The Master") et Denzel Washington ("Flight"). Il avait déjà été récompensé en 1990 pour "My left foot" et en 2008 pour "There will be blood".

Jennifer Lawrence remporte l'Oscar de la meilleure actrice



L'Américaine Jennifer Lawrence a remporté l'Oscar de la meilleure actrice pour son interprétation dans la comédie romantique "Happiness Therapy".


Elle affrontait pour cette récompense prestigieuse une concurrence serrée face à la rousse Jessica Chastain ("Zero Dark Thirty"), la dame du cinéma de 86 ans Emmanuelle Riva ("Amour"), la petite prodige de 9 ans Quvenzhané Wallis ("Les bêtes du sud sauvage") et la belle Australo-britannique Naomi Watts ("The Impossible").

L'Oscar du meilleur réalisateur à Ang Lee pour "L'odyssée de Pi"



Ang Lee, né à Taïwan, était devenu en 2005 le premier réalisateur d'origine asiatique à décrocher un Oscar pour "Le secret de Brokeback Mountain"; il a récidivé dimanche, récompensé pour "L'odyssée de Pi" où il a mêlé images de synthèse et effets spéciaux spectaculaires.


Ce touche à tout de 58 ans qui a exploré de multiples genres cinématographiques, est parvenu ces dernières années à remporter diverses récompenses en accumulant les succès commerciaux.


"L'odyssée de Pi", basée sur le best-seller de Yann Martel sorti en 2001, raconte le voyage d'un jeune Indien, Pi, jeté à la mer après un naufrage et qui doit partager son canot de sauvetage avec un tigre du bengale.

Anne Hathaway, Oscar du meilleur second rôle dans "Les Misérables"

Anne Hathaway a pour sa part remporté la statuette du second rôle féminin pour sa Fantine de la comédie musicale "Les Misérables".

"C'est devenu réalité", a-t-elle chuchoté en regardant son trophée, très émue. "J'espère que dans un futur pas trop lointain, on ne trouvera les malheurs de Fantine que dans les histoires et pas dans la vraie vie".
"Les Misérables" ont également remporté les trophées techniques de meilleur maquillage et son, tandis que la photographie et les effets spéciaux sont allés à "L'odyssée de Pi" du Taïwanais Ang Lee.

Christoph Waltz, meilleur second rôle masculin



Le premier trophée de la soirée, pour le second rôle masculin, est allé à l'Autrichien Christoph Waltz pour son rôle de chasseur de primes dans "Django Unchained" de Quentin Tarantino, qui a adressé sa "gratitude illimitée" au réalisateur Quentin Tarantino, "créateur de ce monde incroyablement inspirant".

Quant à l'Oscar du meilleur long métrage d'animation, il est allé à "Rebelle" des studios Pixar (Disney), dont le réalisateur Mark Andrews est venu recevoir son trophée en kilt, en écho au thème écossais de son film.

"Argo" et "Django Unchained" meilleurs scénarios aux Oscars



"Argo" de Ben Affleck et "Django Unchained" de Quentin Taratino ont respectivement remporté les Oscars de meilleure adaptation et meilleur scénario original, dimanche soir à Hollywood.


"Argo" retrace la rocambolesque exfiltration par la CIA de diplomates américains pendant la Révolution iranienne en 1979, en les faisant passer pour une équipe de film de science-fiction.


Son scénariste, Chris Terrio, s'est inspiré du rapport de l'article de l'agent de la CIA à l'origine de l'opération et d'un article de presse du magazine Wired, qui fut le premier à révéler l'histoire une fois déclassifiée.
Quentin Tarantino a pour sa part été récompensé pour le scénario original de "Django Unchained", qu'il a également réalisé.


L'auteur-réalisateur avait déjà remporté l'Oscar dans cette catégorie en 1995 pour "Pulp Fiction".


Dans "Django Unchained", il raconte l'épopée sanguinaire d'un chasseur de primes (Christoph Waltz, récompensé par l'Oscar du second rôle pour son interprétation) qui prend sous son aile un esclave noir, joué par Jamie Foxx.
Comme à son habitude, il a rendu un hommage inconditionnel à ses acteur.
"Je pense vraiment que si les gens se souviennent de mes films dans 30 ou 50 ans, ce sera grâce à mes personnages (...). Il faut que je choisisse les bonnes personnes pour faire vivre ces personnages et les faire vivre longtemps".


L'Oscar de la meilleure chanson à Adele pour "Skyfall"


La chanteuse soul britannique Adele a remporté l'Oscar de la meilleure chanson pour "Skyfall", le thème du dernier film de James Bond du même nom.

La jeune star de 24 ans, qui avait chanté le thème quelques instants avant lors de la 85e cérémonie des Oscars sur la scène du Dolby Theater, a reçu la précieuse statuette en refoulant difficilement ses larmes.
"C'est formidable", a-t-elle déclaré, émue, avant de lancer à la salle: "Vous êtes formidables vous aussi".

© La Dernière Heure 2013