Cinéma

Nicolas Cage prévoit l'avenir tandis que Tom Hanks traque les Anges et démons

BRUXELLES Tous les ans, c'est la même chose. Peu importe le nombre de nouveaux venus, c'est toujours Brad Pitt qui est élu acteur le plus sexy. Et il n'y a aucune raison que cela change en 2009. Après l'avoir malmené dans Seven et Fight Club, David Fincher le fait vivre sa vie à l'envers et rajeunir de jour en jour dans L'étrange histoire de Benjamin Button (le 4 février en salle). La concurrence sera donc encore plus déloyale que d'habitude.

À commencer par Nicolas Cage, pas vraiment à son avantage dans Prédictions (8 avril). En tant que statisticien, il se rend compte que le message chiffré laissé 50 ans plus tôt par un enfant annonce des catastrophes. Qu'il va donc devoir tenter d'éviter dans ce thriller surnaturel d'Alex Proyas.

Tom Hanks ne se trouve pas logé à meilleure enseigne. De nouveau dans la peau de Robert Langdon (Da Vinci Code), il se retrouve à nouveau au cœur d'un complot religieux qui tourne cette fois autour de la personnalité mystérieuse de Galilée. Anges et démons sort en salle le 13 mai.

Cameron Diaz va suivre ses traces dans un conte fantastique : The box (1er avril). Un paquet cadeau bien de saison. Mais avec quelques inconvénients... majeurs. Chaque fois que la belle appuie sur le bouton rouge de la boîte, elle encaisse un million de dollars. Mais un homme meurt quelque part par sa faute. Et il y a beaucoup d'autres boutons du style dans ce nouveau film de Richard Kelly (Donnie Darko)...

Johnny Depp, lui, n'a pas besoin de bouton pour descendre tout ce qui bouge dans Public ennemies de Michael Mann (24 juin).



© La Dernière Heure 2008