Chute de toit pour Bébel

Patrick Laurent Publié le - Mis à jour le

Cinéma

Dans le prochain film de Claude Lelouch, Les bandits manchots , il tombera de la toiture de la prison en tentant de s’évader

PARIS Nous vous l’annoncions déjà le 24 décembre dernier : Jean-Paul Belmondo va reprendre du service au cinéma. Plus spécialement devant la caméra de Claude Lelouch. Mais ce week-end, le cinéaste de 74 ans a levé dans Le Parisien un petit coin du voile de son quatrième projet avec la star de 79 ans.

Après Un homme qui me plaît en 1969, Itinéraire d’un enfant gâté en 1988 et Les misérables en 1994, le duo va se reformer dans les prochains mois pour une comédie dont on connaît désormais l’intitulé, Les bandits manchots . Soit le nom autrefois donné aux machines à sous dans les casinos.

Aux côtés de l’inévitable Charles Gérard, mais aussi de Franck Dubosc, Antoine Duléry, Audrey Dana et un autre vieil habitué de l’univers lelouchien , Aldo Maccione (L’aventure c’est l’aventure , en 1972), Bébel incarnera un prisonnier qui se blesse grièvement en tentant de s’échapper de la prison par les toits. De la sorte, les séquelles de l’AVC de Jean-Paul Belmondo (certaines difficultés de déplacement, de mouvement ou parfois d’élocution) seront totalement intégrées dans le scénario.

En dépit de ce début dramatique, mon film sera bel et bien une comédie, précise Claude Lelouch. J’aurai le plaisir d’y mettre en scène une bande de vieux cons confrontés à une bande de jeunes cons. Quant à Belmondo, je peux vous dire qu’il se porte à merveille .”

Ce que confirme la maison de production du réalisateur : “Claude, qui a réécrit le scénario pendant tout le mois de juillet, ne cesse de dire qu’il trouve Belmondo en très grande forme. Sa méthode de tournage fait qu’il se sentira très à l’aise.

Les dates n’ont pas encore été précisées, mais le tournage se déroulera “à Paris et en Normandie ”. Ce sera, assurément, un événement.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner