Décès du compositeur de musiques de films Marvin Hamlisch

Publié le - Mis à jour le

Cinéma

C'est à lui qu'on doit notamment les musiques de "Nos plus belles années" et "L'arnaque"

LOS ANGELES Le compositeur américain Marvin Hamlisch, à qui l'on doit la musique de la comédie musicale "A Chorus Line" et des films "Nos plus belles années" et "L'arnaque", est mort à Los Angeles à l'âge de 68 ans, a-t-on appris auprès de son porte-parole.


Né en 1944 à New York, Marvin Hamlisch avait fait ses études musicales à la prestigieuse Juilliard School de New York -- où il entra à l'âge de 7 ans -- et au Queens College.


Il fit ensuite ses armes à Broadway, comme pianiste, avant de se lancer dans la composition de chansons puis de musiques de films et de comédies musicales.
Il est l'un des rares artistes à avoir remporté les quatre récompenses artistiques les plus prestigieuses aux Etats-Unis: trois Oscars (cinéma), quatre Grammys (musique), quatre Emmys (télévision) et un Tony (scène), auxquels il faut ajouter deux Golden Globes.


Il a remporté, fait exceptionnel, ses trois Oscars la même soirée, en 1974, pour la musique et la chanson du film "Nos plus belles années" de Sydney Pollack, et la meilleure adaptation musicale pour "L'arnaque" de George Roy Hill, pour laquelle il avait adapté les compositions de Scott Joplin.


Il est également l'auteur de la musique de la célèbre comédie musicale "A Chorus Line" (1975), qui lui a valu son Tony et un prix Pulitzer.


Au cinéma, Marvin Hamlisch a signé les bandes originales de plus de 40 films, parmi lesquels "Prends l'oseille et tire-toi" (1969), "L'espion qui m'aimait" (1977), "Des gens comme les autres" (1980), "Le choix de Sophie" (1982), "Trois hommes et un bébé" (1987) ou "Frankie et Johnny" (1991).


Sa dernière composition pour le cinéma datait de 2009, avec "The Informant!" de Steven Soderbergh.



© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner