Derniers préparatifs pour le FIFA

F. Sch. Publié le - Mis à jour le

Cinéma

Une centaine de bénévoles mobilisés

MONS Depuis plusieurs jours, le Lotto Mons Expo est envahi de toutes parts. Les préparatifs du Festival International du Film d’Amour de Mons vont bon train. La régie générale a été confiée aux équipes de Bruno Sépulchre. “On essaye de mettre les pièces du puzzle dans le bon ordre pour éviter le moins de désagrément possible”, explique-t-il.

Le Festival débute ce soir. Vingt-quatre heures plus tôt, l’effervescence est à son comble. “Pas mal de stands arrivent ce jeudi. En général, j’essaie de les faire venir le plus tard possible, car il y a du matériel de valeur”, souligne-t-il encore.

De nombreux bénévoles sont sur la brèche. Environ 80 à 100 personnes dans les divers secteurs. Il y a les décorateurs, les électriciens, les poseurs de tapis, les peintres. Puis tout le côté accueil, presse, etc.

“Nous avons commencé le montage lundi, c’est graduel. Je suis chargé de la logistique et de la technique, en appui de tous les services; chargé de vérifier s’il y a du courant, de la lumière, du son, que les salles de projections soient équipées, que le traiteur puisse travailler dans de bonnes conditions.”

Les journées sont plutôt longues pour l’heure : en moyenne 15 heures de travail, jusqu’aux alentours de 3 ou 4 heures du matin. Et le travail technique ne cessera d’ailleurs pas pendant la semaine officielle.

“Il y a toujours quelque chose qui se passe” , ajoute Bruno Sépulchre. “L’organisation d’un événement est une question de bon sens et d’organisation. Lorsque des imprévus se produisent, nous devons faire preuve d’une certaine capacité à retomber sur nos pattes. La soirée inaugurale n’ayant pas lieu au théâtre, nous avons du par exemple revoir totalement le flux de circulation avec la police pour ce vendredi. Cela générera inévitablement des tensions. C’est là qu’il faudra être prêt.”



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner