Cinéma

À ce jour, la saga Star Wars a décroché neuf Oscars. Mais avant tout pour les effets spéciaux, le mixage du son ou la musique. Aucun prix majeur n’est donc encore tombé dans l’escarcelle de la famille Skywalker. 

Mais cela pourrait changer le 4 mars 2018. En raison de l’enthousiasme suscité dans la presse par Les derniers Jedi et de l’énorme attente du public (certains Américains campent devant l’entrée des cinémas depuis le 11 décembre, alors que le film ne sortira que le 15 chez eux), Disney a décidé de sortir l’artillerie lourde pour soutenir le film et son casting dans la course aux statuettes chauves.

Pour les rôles principaux, seuls deux noms sont soumis à l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences : Daisy Ridley et Mark Hamill. Ce qui en dit long sur leur importance. Et comme Harvey Weinstein n’est plus là pour faire triompher les comédiens de ses films, c’est peut-être l’année ou jamais pour eux.

Pour les rôles secondaires, il y a pléthore de candidats. Gwendoline Christie, Laura Dern, Kelly Marie Tran et Carrie Fisher sont proposées du côté féminin. Avec une grosse chance d’être retenue pour l’actrice décédée le 27 décembre dernier, immensément populaire et jamais oscarisée en dépit de trois nominations. Elle constitue sans doute la plus belle chance de Star Wars d’enfin décrocher un prix majeur.

Côté masculin, Adam Driver, John Boyega, Oscar Isaac, Benicio Del Toro, Andy Serkis et Domhnall Gleeson sont candidats pour le rôle secondaire. C’est sans doute un peu trop.

John Williams, lui, pourrait entrer encore un peu plus dans la légende. S’il était à nouveau nominé pour sa musique, il porterait son record, toutes catégories, pour une personne vivante, à 51 citations. À 8 longueurs du recordman absolu, Walt Disney. En cas de victoire (mais il n’a triomphé que 5 fois jusqu’à présent), il pourrait même devenir le premier compositeur récompensé à 46 ans d’écart (son premier trophée remonte à 1972 pour Un violon sur le toit) et rejoindrait Howard Shore (Le Seigneur des anneaux) en décrochant deux prix pour la même saga.

Tout cela reste hypothétique. Mais la campagne de promotion destinée aux votants montre que cette fois, Disney y croit vraiment.