Cinéma Ils joueront avec Berenice Bejo dans Le prince oublié de Michel Hazanavicius.

Ce ne sera pas trop compliqué de déterminer la personnalité cinématographique belge de 2018. Tant il ne semble y en avoir que pour François Damiens cette année. Avant même la sortie, le 30 mai, de sa toute première réalisation, Mon ket, mélange souvent hilarant de caméras cachées et de fiction, il sera de la partie pour l’un des plus grands événements du prochain Festival de Cannes. Il foulera en effet le tapis rouge de La quinzaine des réalisateurs pour Le monde est à toi, la nouvelle réalisation de Romain Gavras. Dont le casting va faire fantasmer bien des cinéphiles et photographes en manque de glamour. Dans cette histoire d’embrouilles entre trafiquants de drogue, il donne en effet la réplique à Isabelle Adjani, Vincent Cassel et Philippe Katerine. C’est sûr, les flashes vont crépiter à leur passage.

Deux bonnes nouvelles ne venant jamais sans une troisième, François Damiens se retrouve embarqué dans une autre superproduction française, amenée à faire énormément parler d’elle : Le prince oublié. Le nouveau projet auquel Michel Hazanavic a choisi de s’attaquer, malgré les pressions pour signer une troisième aventure d’OSS 117. Pas de Jean Dujardin à l’affiche, mais quelques fameux noms malgré tout : Bérénice Bejo, Omar Sy et François Damiens.

Ce dernier se trouvera sur son terrain de prédilection, puisque la paternité, sujet qui le passionne, est au centre de l’intrigue de ce conte. Djibi (Omar Sy) élève seul sa fille de 8 ans, Sofia. Tous les soirs, il lui raconte des histoires, qui se concrétisent dans un monde imaginaire accessible à eux seuls. Dans l’imagination de sa fille, il se transforme donc en chevalier, en tueur de dragon, en pirate ou en prince. Mais cinq ans plus tard, Sofia est devenue une ado. Peu désireuse d’encore s’endormir avec des contes enfantins. Au grand désespoir de son papa, bien obligé de trouver une astuce pour continuer à faire vivre ses personnages dans le Monde des Histoires.

"Je suis très excité à l’idée de travailler sur ce nouveau film, a commenté Michel Hazanavicius. C’est un film destiné à toute la famille, partout dans le monde. Je le veux amusant, original et émouvant. Je suis très heureux car, pour la première fois depuis longtemps, je pourrai emmener toute ma famille à la première !" Dont la date n’a pas encore été fixée. Tout au plus sait-on que le tournage s’étalera entre le 30 juillet et le 5 octobre.