Cinéma Vin Diesel préférerait être reconnu comme un grand acteur que comme un sex symbol

LOS ANGELES Ok! Ses bicepts, c'est quelque chose! Des pareils, on préfère ne pas en croiser trop au coin des rues sombres. Le T-shirt blanc de Vin Diesel les met particulièrement en valeur. Mais l'impressionnant tatouage XXX qu'il a dans le film, ça c'est du cinéma. A la vie, ses airs de mauvais garçon sont effacés par un large sourire et le côté cool made in California entretenu par les lunettes foncées.

Le voilà donc ce James Bond à l'américaine que Rob Cohen compte bien propulser au rang des stars mondiales incontournables. Il lui avait déjà donné le premier rôle dans The fast and the furious. Mais, en toute logique, XXX film à grand spectacle devrait valoir le grand sacre à cet acteur new-yorkais plus tout jeune (il a 35 ans mais ne les fait pas).

Certains le voient même comme un nouveau sex symbol. `C'est très flatteur, bien sûr. Mais je suis ce que j'ai toujours été. J'ai le même style qu'il y a dix ans, lorsque je me produisais sur scène à New York. Même ma tête rasée. C'est venu pour un rôle, parce que j'avais besoin d'être ainsi. Parfois, je laisse repousser. Mais lorsque je me mets à réfléchir à mon image, c'est en termes de jeu d'acteur. Et c'est ainsi que j'aimerais qu'on me considère. Un acteur, un vrai, doit savoir tout jouer. Et je peux vraiment m'imaginer dans des rôles très différents de celui-ci. Mon père était un homme de théâtre et je me suis retrouvé sur des scènes à l'âge de 7 ans.´

Mais dans un rôle comme celui-ci, il n'y pas que du jeu d'acteur. Il y a un côté très sportif.
`J'ai probablement pris plus de risques que je n'aurais dû. Notamment dans les scènes à moto, dans le feu. Il y a une scène qu'on a dû recommencer neuf fois, avec des hélicoptères au-dessus de la tête, les caméras qu'il fallait surveiller pour savoir exactement où passer. C'était effrayant. J'ai évidemment été secondé souvent par des cascadeurs. Quels athlètes! Je les admire! Bien sûr, c'est leur truc. Ils ont la pratique. Ils font ça tous les jours. Mais je trouve qu'on ne met pas assez en lumière la qualité de leur travail et de leurs exploits en tant que sportifs.´

La scène la plus dangereuse?
`Celle où je dois tenir en équilibre sur une espèce de petit bateau fonçant à 100km/h sur les eaux de la Vltava, le fleuve qui traverse Prague. J'étais sensé désamorcer un missile et je devais me tenir debout sur ce petit bolide qui rebondissait.´

Les James Bond, vous aimez?
`Oui. Beaucoup. Avec une préférence pour L'espion qui m'aimait.´

Comment vous voyez-vous dans dix ans?
`J'espère continuer à faire des films qui amusent les gens et qui, pendant deux heures, les éloignent des réalités.´

Il y aura un deuxième XXX?
`Oui!´

© La Dernière Heure 2002