Cinéma Tout le monde debout : sa première réalisation est une comédie romantique réussie.

Le hasard est parfois facétieux. Grand sportif et dragueur impénitent, Jocelyn (Franck Dubosc) se retrouve coincé dans une chaise roulante pour les beaux yeux de Julie (Caroline Anglade), une voisine bombesque, au décolleté affriolant, en recherche d’un emploi dans l’aide aux personnes handicapées. S’il savait que la jolie adepte du "qui se ressemble s’assemble" ne l’invite que pour rencontrer sa sœur, Florence (Alexandra Lamy), privée de l’usage de ses jambes depuis un accident de cheval…

(...)