Cinéma

"Girl", le premier film de Lukas Dhont, est nominé aux Golden Globes dans la catégories "langue étrangère".

Les polémiques qui entourent la sortie de Girl ne lui ont pas porté préjudice pour les Golden Globes. Et pour cause: les votes étaient clôturés avant que ne soit publié l'article du Hollywood Reporter sur notre représentant aux Oscars.Lukas Dhont peut donc savourer sa joie: après ses triomphes à Cannes (4 prix, personne n'a fait mieux sur la Croisette), le voilà en lice pour le Golden Globe du film étranger face à quelques énormes pointures: Roma d'Alfonso Cuaron (Lion d'or à Venise, Capharnaüm de Nadine Labaki (Prix du Jury à Cannes), Une affaire de famille d'Hirokazu Kore-eda (Palme d'or à Cannes) et l'inattendu film allemand Never Look Away, de Florian Henckel von Donnersmarck. On va donc dire que se retrouver en si bonne compagnie constitue déjà une victoire en soi et qu'il pourra se rendre à la cérémonie du 6 janvier l'esprit tranquille. 

Sa cheminée est, de toute façon, déjà joliment remplie. Girl a en effet également remporté le Prix de la jeunesse pour les films internationaux 2018, dans la catégorie meilleur film flamand. Le jury qui remet chaque année ce prix se compose de jeunes qui évaluent l'offre dans les cinémas de Flandre et de Bruxelles. Une autre production flamande, "Rosie en Moussa", de Dorothée van den Berghe, a obtenu le prix du "Meilleur film dans la catégorie d'âge 6-12 ans", tandis que "Nos batailles", de Guillaume Senez, a reçu une mention spéciale.

"Figlia Mia", film italien de Laura Bispuri, a été élu Meilleur film pour les adolescents entre 13 et 16 ans et "Love, Simon" de Greg Berlanti pour la catégorie 17 à 21 ans.

Les prix seront remis dimanche à Ninove.