Cinéma Les réactions sont dithyrambiques à la sortie de l’avant-première américaine de Star Wars : Les Derniers Jedi.

À moins de vivre dans "une galaxie lointaine, très lointaine", impossible d’ignorer la sortie ce mercredi de Star Wars : Les Derniers Jedi. Assurément LE film de l’année. Qu’ont pu découvrir les journalistes américains en avant-première ce week-end. Et même si l’embargo sur les critiques est imposé jusqu’à 18 heures mardi, la plupart des invités ont donné leurs premières impressions sur les réseaux sociaux. Et elles sont plutôt dithyrambiques. Mais jugez plutôt.

Le réalisateur James Mangold a ouvert les hostilités : "Félicitations massives à mon ami Rian Johnson pour l’éblouissant travail d’écriture et de mise en scène. Un grand chapitre pour la franchise, spectaculaire, imprévisible."

Le journaliste de The Hollywood Reporter, Aaron Crouch, insiste pour sa part sur la performance de Mark Hamill : " Les Derniers Jedi est incroyablement plaisant. Mark Hamill y livre sa meilleure performance en tant que Luke Skywalker." Point de vue partagé par Eric Eisenberg, de CinemaBlend : "Très impressionné par Star Wars : Les Derniers Jedi. Qui contient quelques grosses évolutions, impressionnantes et surprenantes, auxquelles je ne m’attendais vraiment pas. Non que le scénario soit parfait, mais parce que les personnages sont une nouvelle fois juste fantastiques, et parce que c’est juste extraordinaire de voir Luke Skywalker de nouveau en action."

Le quotidien USA Today met pour sa part en évidence "les scènes d’action complètement dingues" tandis que le blogueur Anthony Breznican établit un parallèle avec un épisode de la trilogie originale : "Ne vous inquiétez pas. En dépit de quelques similitudes de façade, Les Derniers Jedi possède une structure fondamentalement différente de celle de L’Empire contre-attaque et de n’importe quel autre film Star Wars."

Les premiers commentaires vont tous dans le même sens. De quoi rendre encore plus impatient d’être mercredi pour enfin découvrir l’épisode VIII.