Cinéma

L'apnée du sommeil et la drogue sont entre autres responsables de la mort de l'actrice de "Star Wars" Carrie Fisher, a indiqué le coroner (médecin légiste) à Los Angeles, rapportent plusieurs médias américains. 

Outre l'apnée du sommeil, les conditions dans lesquelles une personne s'arrête de respirer temporairement dans son sommeil sont "la maladie coronarienne athérosclérotique, l'usage de drogues", a stipulé le coroner qui a toutefois conclu que les causes exactes du décès étaient indéterminées, selon Los Angeles Times.

"Ma mère a lutté contre la toxicomanie et la maladie mentale toute sa vie. Elle en est finalement morte", a déclaré pour sa part sa fille Billie Lourd à People magazine bien que le rôle de la drogue n'ait pas été clairement déterminé dans la mort d'actrice.

Carrie Fisher, décédée fin 2016 à l'âge de 60 ans, avait retrouvé dans "Episode VIII", son personnage de Princesse Leia qui a marqué sa carrière et sa vie.