Cinéma Voici les numéros qui pourraient porter chance lors de la fête du cinéma belge le 3 février prochain.

C’est la dure loi du 7e art : les cérémonies de remise de prix tiennent plus de la loterie hasardeuse et discutable que de la consécration artistique incontestable. Les Magritte du cinéma belge, décernés le 3 février prochains au Square de Bruxelles, n’échappent évidemment pas à la règle. Alors, pour les cinéphiles plutôt joueurs, voici six numéros qui pourraient rapporter le gros lot ce week-end-là.

8


C’est le chiffre de l’année 2018. Pour la huitième édition, NOCES , de Stephan Streker, arrive en tête avec huit nominations. Ce petit bijou de subtilité sur la difficulté d’appartenir à une double culture partira donc avec le statut de favori. Il devance Chez nous de Lucas Belvaux (7 citations), l’épatant Insyriated (6) et les deux films flamands King of the Belgians et Le fidèle (5).

3

EMILIE DEQUENNE (Chez nous) et CÉCILE DE FRANCE (Ôtez-moi d’un doute) décrochent leur troisième nomination. Jusqu’à présent, la première a chaque fois converti l’essai, tandis que sa rivale est toujours repartie bredouille. L’histoire se répétera-t-elle ?

5

Avec déjà deux statuettes du rôle secondaire sur sa cheminée, JÉRÉMIE RENIER espère enfin ajouter celle du meilleur comédien pour son double rôle dans L’amant double de François Ozon.

7

Un premier record pour FRANÇOIS DAMIENS , qui devient le premier acteur à décrocher 7 nominations (en 8 soirées) pour sa prestation dans Ôtez-moi d’un doute. Mais il aimerait bien en éviter un second, en ne devenant pas le Poulidor des Magritte qui rate chaque fois la première marche de peu.

44

À 44 ans, FABRIZIO RONGIONE s’impose comme le premier présentateur des Magritte à appliquer l’adage "jamais deux sans trois". En 2013 et 2014, il avait fait montre d’un humour féroce très inspiré, notamment vis-à-vis du monde politique. Le prince Laurent peut en revanche respirer : "Cette année, nous allons l’épargner", promet l’animateur.

1

Be TV ne fêtera pas ses noces de coquelicots avec les Magritte. Après 7 ans de bons et loyaux service, la chaîne cède la place à la RTBF , tout en l’aidant pour cette succession. Et avant la cérémonie, diffusée sur La Deux, CATHY IMMELEN présentera un premier Tellement Magritte qui devrait valoir le coup d’œil.

On aurait bien mis le 87 (pour le nombre de longs-métrages en compétition) en numéro complémentaire, mais c’est trop élevé pour la grille du Lotto. Preuve que le cinéma belge se porte bien.


Cathy Immelen danse avec la star

À force de se rendre à Paris avec Elodie de Sélys pour soutenir sa copine Tatiana Silva jusqu’en finale de Danse avec les stars, l’émission de télévision semble avoir donné quelques idées à Cathy Immelen.

Puisque c’est désormais la RTBF qui retransmet la cérémonie, elle a choisi de danser avec la star de la présentation, Fabrizio Rongione, dans un remake de la scène de l’Observatoire dans La La Land. "On a enregistré ça pour les petites capsules de présentation de la soirée", confie celui qui animera les Magritte pour la troisième fois . "C’était vraiment très chouette à faire. Et Cathy va en étonner plus d’un."

"C’est surtout pour le plaisir de porter de belles tenues", rétorque-t-elle. "Je ne vais vraiment pas concurrencer Tatiana…"