Cinéma

Anniversaire hors du commun: après avoir soufflé les bougies, Olivia de Havilland attaque un producteur qui l'a présentée comme une "commère mesquine" dans la mini-série Feud: Bette and Joan.

A 101 ans, Olivia de Havilland possède toujours un sacré tempérament. Le jour même de son anniversaire, ce samedi 1er juillet, au lieu de faire la fête, elle a entamé une action en justice contre Ryan Murphy, le producteur de la mini-série Feud: Bette and Joan, mais aussi la chaîne qui l'a diffusée. Elle leur reproche en effet de la faire passer pour "une commère mesquine" qui traite de "salope" sa soeur Joan Fontaine ("Un terme offensant en totale contradiction avec la bonté, la classe et les bonnes manières qui ont fait la réputation" de la star d'Autant en emporte le vent et Robin des Bois, selon son avocate, Suzelle Smith), "une hypocrite qui rapporte des ragots sur les autres pour faire sa propre promo aux Oscars

© DR

La star, qui n'est plus apparue sur les écrans depuis The Woman He Loved, en 1988, estime que cette présentation (elle est jouée par Catherine Zeta-Jones) nuit à sa "réputation professionnelle d'intégrité, d'honnêteté, de générosité, de sacrifice et de dignité". L'actrice aux deux Oscars, pour La porte d'or en 1942 et L'héritière en 1950, réclame donc des dommages et intérêts pour sa détresse morale, sa réputation endommagée, les pertes économiques causées, les gains réalisés sur son nom par la série et à titre d'exemple.

A 101 ans, on espère avoir le même sacré caractère qu'elle...