Cinéma Star Wars continue de rapporter très gros: le sabre laser original de Luke Skywalker s'est vendu 450.000 $ et le masque de Dark Vador 90.000 $.

La Force est toujours avec la saga Star Wars. Et les dollars aussi.Que ce soit dans les muliplexes (8,7 milliards de gains pour l'ensemble des films, au niveau mondial) ou dans les salles de ventes aux enchères. La preuve: un exemplaire original de R2-D2, estimé à 2 millions $, a trouvé un acquéreur anonyme pour la bagatelle de 2,76 millions $.

© Lucasfilm

Le petit robot de 109 cm de haut a manifestement la cote auprès des fans, puisque le sabre laser utilisé par Luke Skywalker dans Un nouvel espoir et L'empire contre-attaque n'a lui trouvé preneur "qu'à" 450.000 $. Plus surprenant: le masque de Dark Vador est parti pour 90.000 $. Le méchant le plus emblématique de l'histoire du cinéma ne ferait-il plus rêver les (riches) starwarsophiles ?

© DR

Si les sommes dépensées pour paraissent hallucinantes, les records en matière de memorabilas sont loin d'être battus. La robe d'Audrey Hepburn dans My Fair Lady a été vendue 4,5 millions $ aux enchères, tout comme celle que portait Marylin Monroe lors de son fameux "Happy Birthday Mister President". Sur la troisième place du podium, les tenues moulantes cèdent la place aux belles mécaniques: 4,1 millions $ pour l'Aston Martin DB5 conduite par Sean Connery dans Goldfinger.

© DR

Suivent le piano sur lequel s'appuie Humphrey Bogart dans Casablanca (3,4 millions $), le costume de lion du Magicien d'Oz (3 millions $) et, enfin, R2-D2.

Le sabre laser de Luke Skywalker est pour sa part encore devancé par la robe de Julie Andrews dans La mélodie du bonheur (676.000 $) et même la caméra 35 mm Panavision utilisée par George Lucas pour le tout premier Star Wars (625.000 $)..Mais il devance de peu l'épée d'Aragorn dans Le seigneur des anneaux (437.000 $).

© DR

D'évidence, quand ils aiment, les fans ne comptent pas.