Cinéma Au cinéma, les héros ne meurent jamais tout à fait.

On ne le croirait pas nécessairement en regardant les copier-coller de blockbusters d’une pauvreté digne des meilleures explications entendues par la commission Publifin, mais les scénaristes hollywoodiens peuvent faire preuve d’une imagination débordante. Surtout lorsqu’il s’agit de faire revenir d’outre-tombe des héros très appréciés du grand public, celui qui paie son ticket de cinéma.

Dans ce domaine, la saga Star Wars bat tous les records. Après le retour de Dark Vador dans Rogue One, sans même attendre le spin-off qui lui sera consacré, c’est au tour de Yoda de se préparer à reprendre du service dans l’Épisode VIII, Les Derniers Jedi. Officiellement, comme d’habitude, c’est motus et bouche cousue du côté de LucasFilm. Mais certains silences en disent parfois long. Comme celui de Frank Oz, la voix et l’animateur de Yoda.

Interrogé sur le retour du maître vert, il a répondu : "J’ai l’impression d’être un prisonnier de guerre, je ne peux vous donner que mon nom, mon grade et mon numéro. Pour respecter ceux qui me l’ont demandé, et qui sont en quelque sorte ma famille, je dois dire qu’on m’a demandé de ne pas en parler. J’adore Yoda. Je serai heureux de vous en parler au moment où ils me le permettront." Ce qui est interprété par beaucoup de fans comme une confirmation de son come-back.

Dans le même registre, Ridley Scott voudrait tourner la suite de Gladiator. Alors que Maximus est décédé dans l’arène. "Je sais comment le faire revenir. Il y a un moyen de le retrouver, a-t-il déclaré. Après, est-ce que ce projet verra véritablement le jour ? Je n’en sais rien. Gladiator est sorti en 2000 et Russell a changé, depuis." Selon certaines rumeurs, les dieux de l’Olympe pourraient demander à Maximus de combattre pour eux. On vous le dit, Hollywood a de la suite dans les idées.