Cinéma Guy : Alex Lutz tire le portrait d’une star vieillissante dans un faux documentaire mordant, touchant, intelligent et nostalgique.

On a tous grandi en écoutant en boucle les chansons préférées de nos parents, interprétées par des stars qu’on prenait déjà un malin plaisir à ringardiser à l’époque, qui ont depuis disparu de toutes les chaînes de radios non nostalgiques et dont on ne sait plus vraiment si elles sévissent encore en studio. Pour Gauthier (Tom Dingler), c’est Guy Jamet (Alex Lutz) qui lui rinçait les oreilles jusqu’à plus soif. Sa maman en était dingue. Et à son décès, il apprend non seulement qu’elle s’est offert une aventure avec lui, mais qu’en plus, c’est son père biologique !

(...)