Cinéma

Attention, spoiler. Sur base de "fuites" anonymes, le quotidien britannique Daily Express dévoile une scène dont on n'a pas fini de parler... si elle se confirme.

C'est une petite bombe que vient de balancer le quotidien britannique Daily Express sur son site Internet. Qui va faire trembler tout autant la Force que les fans de Star Wars. Attention, c'est un gros spoiler relatif à l’Épisode IX. Ceux qui veulent garder l'effet de surprise jusqu'au 20 décembre 2019 (pour peu que ce soit possible...) ont donc tout intérêt à nous quitter ici.

Évoquant des "fuites" anonymes, le journal anglais décrit une scène qui aurait énormément de sens, surtout au regard des opus précédents, avec des personnages qu'on ne s'attendait pourtant pas à retrouver. Voici textuellement comment elle décrite: "Kylo Ren se tient dans ce qui apparaît être une nouvelle salle du trône pour lui-même. En face de lui, il y a une fenêtre, une large fenêtre ouverte sur l'espace. Dans la vitre se reflète ce qui semble être un fantôme hybride de la Force, moitié du visage Anakin, moitié du visage Dark Vador."

En clair, Dark Vador, déjà présent dans Rogue One, ferait son grand retour mais sous forme d'esprit, tout comme Hayden Christensen, alias Anakin Skywalker dans les trois premiers volets de la nonalogie. Logique dans la mesure où toute l'histoire de Kylo Ren est hantée par celle de son grand-père, le seigneur Vador. Et comme Mark Hamill est confirmé au générique, l'usage des fantômes semble lui aussi assuré. Ce qui n'aurait rien d'étonnant: Obi-Wan Kenobi, Dark Vador et maître Yoda avaient déjà eu droit à un retour évanescent.

Il faudra attendre le 20 décembre 2019 pour vérifier la véracité de cette séquence. Qui divise déjà énormément les fans. Certains sont surexcités par le retour d'un des méchants les plus emblématiques de l'histoire du cinéma, d'autres crient au manque d'originalité incohérent. Une chose est sûre: J.J. Abrams a annoncé plus de référence à la trilogie originale, et cette annonce va dans ce sens. Or, c'est lui qui détient la Force pour l'instant.