Cinéma The Queen’s Corgi : un dessin animé belge qui démarre au palais de Buckingham et devrait énormément faire de bruit en 2019.

Il doit être écrit quelque part que tout doit virer au surréalisme en Belgique. Ainsi, dès qu’un cinéphile évoque le cinéma belge, il s’attarde sur les frères Dardenne, Bouli Lanners, Jaco Van Dormael ou Michael R. Roskam, mais jamais sur Ben Stassen. Alors que le Bruxellois de 58 ans surclasse la concurrence noir-jaune-rouge avec ses films d’animation, systématiquement en tête des plus grosses recettes belges au box-office mondial.

C’est dire si son prochain projet, qu’il tourne actuellement, mérite d’être suivi attentivement. Après avoir visité le fond des océans (Le voyage extraordinaire de Samy et sa suite), les îles des pirates du Pacifique (Robinson Crusoé) et les États-Unis (Fly me to the moon et, l’an dernier, Bigfoot junior), c’est à un voyage nettement plus court qu’il compte nous inviter au début de l’année 2019.

Il suffira en effet de traverser la Manche, mais à destination d’une des demeures les plus prestigieuses du monde : le palais de Buckingham. Là où vit Rex, le corgi préféré de la Reine. Un joyeux toutou, court sur pattes, mais très heureux de son existence au milieu des dorures. Et pourtant, suite à de malencontreux événements, Rex va se retrouver séparé de sa royale maîtresse. Commence alors la galère. Pas du tout préparé à la vraie vie, il doit apprendre à se débrouiller. Et même pire, lorsqu’il se retrouve mêlé contre son gré à des combats de chiens. Une épreuve terrible, durant laquelle Rex va non seulement découvrir les vraies valeurs de la société, mais aussi sa véritable personnalité.

Pour faire de The Queen’s Corgi un véritable événement, Ben Stassen n’a pas lésiné sur les moyens. Le budget du film d’animation est en effet fixé à 22 millions €, une somme coquette pour la Belgique. Mais il a réussi à s’adjoindre les services de deux scénaristes particulièrement réputés, Rob Sprackling et Johnny Smith, les deux concepteurs de l’histoire originale de Gnoméo et Juliette. Qui se sont fixés pour objectif de concurrencer deux classiques de Disney, Rox et Rouky ainsi que La Belle et le Clochard. S’ils tiennent parole, The Queen’s Corgi sera un des événements de 2019.