Cinéma L’ex-scientologue Leah Remini attaque durement la star de 55 ans.

Tom Cruise risque de se souvenir longtemps de l’été de ses 55 ans. Avec des pensées noires. Une année de préparation intensive pour le tournage de Mission : Impossible 6 s’est achevée mi-août par un saut raté d’un immeuble à un autre. Avec pour conséquence une blessure plus sérieuse qu’annoncé au départ. Selon le Sun (d’accord, pas la source la plus fiable d’Angleterre), il souffrirait d’une double fracture à la cheville et d’une blessure à la hanche. Son indisponibilité devrait durer au minimum deux mois, puisque la fin de la production est officiellement désormais prévue pour Noël au lieu de fin octobre.

Comme si panser ses pépins physiques ne suffisait pas, voilà que s’ajoutent des attaques qui pourraient le miner un peu plus moralement. L’actrice et productrice Leah Remini, ex-membre de l’église de Scientologie, ne l’a pas épargné sur un forum Reddit alors qu’elle faisait la promotion de sa série documentaire, Leah Reminin : Scientology and the Aftermath.

"Je vais être directe : ce n’est pas quelqu’un de bien. Il y a la personnalité publique qui vous regarde directement dans les yeux, vous serre la main, vous embrasse et se montre très attentive. Et il y a une personne complètement différente derrière le masque. Certains diront que nous sommes tous ainsi. Que ce que nous montrons de nous-mêmes en public diffère de ce que nous sommes dans les coulisses, mais l’entourage de Tom et ceux qui travaillent pour lui, des personnes qui ne sont même pas scientologues, tous vous diront qu’il est diabolique."

Et d’ajouter indirectement une nouvelle pique : "Les personnes qui ont travaillé avec moi diront que je peux être une asshole - tous les acteurs peuvent l’être. Mais c’est différent. Lui ressemble énormément à David Miscavige (le leader des scientologues accusé de violence par d’anciens membres, NdlR), ils pourraient être jumeaux."

Un été vraiment pourri pour Tom Cruise.