Cinéma Étonnante enquête : ses films qui cartonnent le plus au box-office sont aussi ceux dans lesquels il sprinte le plus longtemps.

Tom Cruise a été bien inspiré de ne pas faire carrière dans l’athlétisme. Et pas seulement parce que ses petites jambes ne l’auraient pas avantagé face aux grandes enjambées de ses adversaires. Le principe des champions est simple : rester le moins longtemps possible sur la piste pour gagner un maximum. Alors que lui applique la technique inverse : plus longtemps il court à l’écran, mieux ça marche.

Comme ils devaient fortement s’ennuyer durant les vacances, quelques fans de statistiques du site Rotten Tomatoes se sont amusés à calculer les distances parcourues à grande vitesse à l’écran par la star aujourd’hui âgée de 56 ans. Puis, ils ont comparé les données avec les résultats au box-office pour chacun des films. Le résultat est aussi étonnant que loufoque : les succès commerciaux les plus notables de Tom Cruise sont ceux dans lesquels, presque systématiquement, il sprinte le plus. À l’inverse, lorsqu’il traînasse sur les trottoirs ou dans les bureaux, les scores ont tendance à se montrer mollassons, eux aussi.

Sachez donc, pour votre culture générale, qu’en 37 ans de carrière, il a parcouru à grande vitesse 7,315 km à l’écran. Avec des pointes d’un kilomètre dans Mission : impossible 3 et 4. Pas de quoi donner des frissons aux marathoniens, mais ce n’est pas mal quand même.

Les analystes ont rangé sa filmographie en trois catégories. La première comprend les œuvres où il ne court pas. Moyenne de recettes au box-office mondial : 153 millions $. La deuxième ne comprend que les défoulements de moins de 300 mètres. Là, les gains montent à 295 millions $. Enfin, la dernière concentre les efforts plus intenses, d’un minimum de 300 m. Là, les films rapportent en moyenne 538 millions $.

Les résultats sont clairs. Même s’ils sont un peu biaisés par le fait que plus il vieillit, plus Tom Cruise court à l’écran, et plus les chiffres sont importants en raison de l’inflation. La preuve est faite que les efforts paient et qu’il est bien perçu avant tout comme un héros d’action.