Cinéma

Cette semaine, on vous présente "L’amant double", "Baywatch" et "Nos patriotes". Critiques.

-> L’amant double

Un thriller psychologico-érotique léché et captivant qui marque les esprits

Tiraillée par des douleurs ventrales qu’aucun médecin ne peut expliquer, Chloé découvre qu’en parler à son psy, Paul Meyer, lui fait du bien. Enfin, leur fait du bien, puisqu’ils tombent rapidement amoureux. Mais le mal se réveille lorsqu’elle découvre que Paul a un frère jumeau, Louis, dont il ne lui a jamais parlé et qui exerce le même métier que lui. Curieuse, elle découvre avec Louis une autre forme de rapports, notamment sexuels, plus crue et brutale.

Notre avis: TOP!

Les deux scènes d’ouverture donnent le ton. Chloé fait couper ses longs cheveux pour adopter un look plus androgyne. Ensuite, la caméra avance à reculons à l’intérieur d’un vagin… qui se transforme ensuite en œil. "En liant le sexe et l’œil, cela me semblait intéressant de montrer ce que j’allais raconter, à savoir l’intériorité d’une femme", explique le cinéaste jamais avare de scènes choc.

(...)