Divers Le maître de la métamorphose, Arturo Brachetti, nous emmène dans son univers.

Le spectacle d’Arturo Brachetti s’appelle Solo mais l’artiste italien est loin d’être seul sur scène. Avec soixante personnages, on pourrait même dire que le maître de la métamorphose est bien accompagné. " Je suis habité mais je ne suis pas possédé par des esprits" (rires), précise Arturo Brachetti qui, une fois sur scène, nous plonge dans son univers. " Le spectacle se déroule autour d’une petite maison miniature. C’est comme si on rentrait avec une GoPro dans chaque pièce qui me donne la possibilité de faire un numéro. Dans celle des enfants, je trouve le livre des contes de fées et je deviens Cendrillon, Shrek, Aladin ou encore le Petit Chaperon rouge. Dans la pièce de la musique, je deviens Madonna, Beyoncé ou encore Elvis Presley. "

Quel est votre secret pour vous déguiser en 60 personnages différents en un seul spectacle ?

(...)