Divers

La radio de la RTBF Vivacité redevient la radio numéro un en Belgique francophone en termes de parts de marché avec 15,99%, ressort-il jeudi des chiffres du Centre d'Informations sur les Médias (CIM) pour la période comprise entre août 2017 et décembre 2017. 

Vivacité est talonnée de près par Nostalgie et ses quelque 15,06% de parts de marché. Le podium est complété par Radio Contact, qui affiche 12,65% de parts de marché. Bel RTL, qui était en tête lors de la dernière vague du CIM, tombe à la quatrième place avec 12,25%. Vivacité (13,51%, +2,48%) fait ainsi un bond de deux places dans le classement par rapport à la vague précédente, qui couvrait le deuxième trimestre de 2017, de même que Nostalgie (13,05%, +2,01%), 4e lors du précédent classement.

En revanche, Bel RTL, en tête lors du précédent classement avec 14,11% de parts de marché, perd des plumes et se retrouve quatrième avec 12,25% (-1,86%). Classic 21 reste cinquième mais perd en parts de marché (8,48%, -2,77%).

Derrière, on retrouve La Première (7,70%, +0,95%), NRJ (5,53%, +0,87), Musiq'3 (2,77%, +1,05%), Fun Radio (2,59%, +0,14%), Pure (2,35%, -0,94%),, Mint (0,48%, -0,21%) et Chérie FM (0,08%, +0,06%).

Côté flamand, Radio 2 (VRT) arrive première avec 30,51% de parts de marché, suivie par Studio Brussel (VRT) et ses quelque 12,37% de pdm. Qmusic complète le podium avec 11,76%.

Les cinq radios de la RTBF (Vivacité, Classic 21, La Première, Musiq'3 et Pure FM) représentent une part de marché de 37,3% contre 25,38% pour les trois radios du groupe RTL (Bel RTL, Radio Contact et Mint). Le groupe NRJ-Nostalgie-Chérie FM arrive troisième avec une part de marché de 20,67%.

Le service public a qualifié d'"exceptionnel" le bilan des cinq radios de la RTBF. "Avec 1.878.293 auditeurs à l'écoute en moyenne chaque semaine de l'une ou l'autre des cinq radios, soit plus d'un auditeur sur deux (54%) à l'écoute pendant 2h58 en moyenne par jour, sa position de premier groupe radio au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles se renforce une nouvelle fois dans cette vague", indique un communiqué publié jeudi.

La RTBF a par ailleurs salué une fois de plus les performances de Vivacité: "Son succès se construit clairement année après année: elle s'affirme en tête de toutes les radios francophones, tant dans cette vague (double record de 16% de parts de marché et de 573.631 auditeurs par jour) qu'en moyenne de l'année 2017 (record annuel de 14,7% de parts de marché)."

N-Group -qui édite Nostalgie, NRJ et Chérie FM- parle pour sa part d'un résultat "historique". "Jamais, dans son histoire, Nostalgie n'avait atteint la première place de première radio musicale en Belgique francophone", a-t-il réagi jeudi par voie de communiqué. "Nostalgie réalise une magnifique progression avec 15,1% de parts de marché et dépasse ainsi Radio Contact et Bel RTL (leaders historiques) pour se positionner à moins de 1% du leader actuel Vivacité (radio généraliste). Une première place qui se confirme également sur l'ensemble de l'année 2017".

Moins d'enthousiasme par contre du côté du groupe RTL Belgium, qui dit prendre acte du recul des performances de ses stations. "Ces résultats seront analysés en profondeur au cours des prochaines semaines afin de cerner au mieux les actions à entreprendre. (...) Pour RTL Belgium, il s'agit de s'assurer que son offre radio rencontre pleinement les attentes du public francophone belge et renoue avec un leadership en Fédération Wallonie-Bruxelles".

Le groupe RTL salue toutefois les résultats obtenus par Radio Contact, troisième au classement. "En parvenant à recruter de nouveaux auditeurs, Radio Contact demeure de très loin la seule radio à franchir le cap du million d'auditeurs hebdomadaires (1.039.347 auditeurs chaque semaine / +35.559 auditeurs par rapport à la saison précédente)".

Depuis 2011, le CIM publie trois fois par an les chiffres d'écoute des radios en Belgique, au lieu de deux fois auparavant. Ces résultats ont été recensés par le bureau d'études GfK auprès de 8.000 répondants, sur la période comprise entre le 26 août et le 25 décembre 2017.