Divers

Annoncé sur le départ de France Inter suite à une désastreuse chronique dans la matinale du 15 novembre, Frédéric Beigdeder a mis les choses au point dans les pages du Parisien ce lundi. 

"C’est faux, c’est une fake news ! Je participe toujours au Masque et la Plume, et on va réfléchir à d’autres choses, chercher d’autres idées", a clarifié l’écrivain-chroniqueur.

Il annonce d’ailleurs une chronique bien rigolote pour sa dernière dans la matinale, le 29 novembre.