Divers Christelle Chollet réinvente la comédie musicale avec son Comic-Hall.

"J’ai passé des dizaines et des dizaines d’auditions pour jouer dans des comédies musicales, et ce n’est pas pour me vanter mais je n’ai jamais été engagée", confie l’énergique Christelle Chollet ("Je tiens ça de ma grand-mère, un vrai phénix !"), qui a participé à deux reprises au Signé Taloche sur la RTBF. "En même temps, à la place des gens, je ne me serais même pas prise moi-même. Ce n’était pas possible, je faisais tout pour ne pas être prise, je ne faisais que des conneries. Mais comme maintenant je fais ce que je veux dans mes spectacles, je vous ai fait ma propre comédie musicale ! (sourire)"

Après avoir triomphé dans L ’EmPIAFée puis dans son 2e one-woman-show musical (800.000 spectateurs et plus de 500 dates de tournée), l’artiste française de 45 ans débarque en Belgique avec son 3e spectacle intitulé Comic-Hall. Une comédie musicale façon one-woman-show, avec des sketches ("Si un homme politique était un artiste, ce serait un homme-orchestre : ils jouent tous les deux du pipeau, du violon et tapent dans la caisse !") , des tubes revisités (Jackson, Renaud, Farmer, Diam’s, etc.), des décors, des costumes, des chorégraphies, des héros (Dora l’exploratrice ou "cette connasse à la coupe de Mireille Matthieu") et même des superhéros…

Rencontre.