Divers Avec Dix pour cent, ce dernier revit, avec tendresse, les situations rencontrées lors de sa carrière. Même si elles ne sont pas toutes glorieuses… Dix pour cent Mercredi à 21.00 sur France

"Aujourd’hui, on en parle plus pour parler de sa famille que pour parler d’elle et je trouve ça bien dommage. " Par " elle ", Dominique Besnehard fait allusion à l’actrice Laura Smet, fille de Nathalie Baye et Johnny Hallyday. Le célèbre agent artistique se souvient du jour où il a fait de sa filleule l’un de ses poulains. " Je la revois passer une audition pour Les Corps impatients. Ça m’a tellement touché… À ce moment-là, je me suis dit que Laura ne devait rien à sa mère, ni à son père. Elle était jeune, talentueuse et avait un bel avenir devant elle . Même chose avec Eva Green, fille de Marlène Jobert. Les gens n’imaginent pas la difficulté d’être fils ou fille d’un acteur connu aujourd’hui. Ils sont sans cesse ramenés à leurs parents. "

Féru de septième art et de théâtre depuis l’enfance, le Normand tombe dans la marmite assez rapidement. Et, pour cause, il sait exactement ce qu’il veut faire de sa vie : s’occuper des comédiens. On est en 1974, Besnehard a 20 ans et une rencontre va bouleverser sa vie. Le réalisateur français Jacques Doillon accomplit son rêve en faisant de lui son assistant, un poste qu’il tient pendant pas moins de dix ans. Sa carrière monumentale prend un tournant en 1986 quand il décide de devenir agent chez Artmédia. D’Isabelle Adjani à Sophie Marceau en passant par Béatrice Dalle, Sylvie Vartan ou encore Line Renaud, il aura été le bras droit, le conseiller artistique, l’oreille attentive de nombreuses stars du grand écran.

Des anecdotes, Dominique Besnehard en a donc à revendre. La meilleure manière qu’il a trouvé pour les partager avec le grand public? En créer une série unique en demandant à des acteurs de jouer leur propre rôle. Dix pour cent ( en référence à la rémunération que perçoit l'agent sur le cachet de l’acteur) est né et c’est un carton.

Vous avez créé Dix pour cent, une série diffusée sur france 2 racontant le quotidien des agents artistiques. Était-ce pour mettre en valeur un métier finalement peu connu du grand public ?

(...)