Divers La radio du service public a pris le leadership le matin au détriment de Bel RTL, en net recul

À chaque vague d’audiences radio, c’est le même refrain : tout le monde revendique la victoire. "Leader sur les 40-60 ans" , "leader sur les Millennials" , "Éternelle première radio musicale" , etc. Passé cette analyse, un fait s’impose : il y avait longtemps que Bel RTL ne s’était plus hissée sur la plus haute marche du podium. C’est chose faite avec les audiences couvrant la période avril-juin 2017. Pour la première fois depuis mai 2014, la radio retrouve la place de leader.

Avec 14,11 % de part de marché et 538.208 auditeurs quotidiens en moyenne, on reste cependant très loin des chiffres du début des années 2010 lorsque Bel RTL caracolait largement devant ses concurrents avec de 18 à 20 % de part de marché.

De quoi réjouir la station dont on connaîtra aujourd’hui de quoi sera faite sa rentrée 2017 ? Peut-être… Mais en prenant de la hauteur, il y a tout de même un malaise. En 10 ans, sur la tranche comprise en 6h et 9h, à savoir le prime time en radio, Vivacité est venu lui chiper le leadership. Depuis la saison 2006-2007, sur ce créneau, Viva a gagné 47 % de part de marché, passant de 12,9 % à 19,01 %. Dans le même temps, Bel RTL, dont la matinale était la locomotive, est passée de 23,99 % à 18,35 %. C’est la mise en place d’une méthodologie de calcul des audiences comparables depuis 2006 qui permet la comparaison.

© CIM

"Au cours des dernières saisons, depuis 2010-2011, Vivacité a très progressivement pris un leadership, se félicite Francis Goffin, le directeur des radios de la RTBF. La tranche de C’est vous qui le dites (9h-11h) a été la première à l’avoir fait. Elle incluait le journal de 9h. Puis progressivement, il y a eu toute la tranche 8h-9h, lors de la saison 2015-2016, y compris le journal de 8h qui est le moment le plus fort du média radio. Et pour la première fois cette fois-ci, on a la tranche 7h-8h et la totalité de la tranche 6h-9h sur laquelle on est leader. Et, pour la première fois également, dans un classement par radio et non par groupe, Vivacité a pris le leadership de toute la saison. Devant Radio Contact et Bel RTL."

Ce grignotage progressif réalisé par Vivacité au détriment de Bel RTL se reflète bien dans les audiences des journaux parlés de la matinée qui représentent des points clés de la programmation radio. En 2006-2007, Bel RTL était leader à 9h avec 20,1 % des parts de marché contre 13,2 % pour Vivacité. Dix ans plus tard, Viva est devant avec 19,9 % contre 18,5 % pour Bel. La concurrence est plus rude à 8h où Bel est passé de 22,9 % à 17,2 % quand Viva, partant de 12,5 %, atteint les 18,3 %. Même topo à 7h. Bel RTL passe de 25,2 % à 18,5 % alors que Viva a progressé en 10 ans de 13,2 % à 19,9 %. "Ces tranches horaires sont très stratégiques, rappelle Francis Goffin. Ce sont celles dans lesquelles Bel RTL était la plus forte il y a 10 ans."

Le constat est en revanche quelque peu cruel pour La Première. En 10 ans, la radio du service public n’est est parvenue à donner un coup de fouet à ses rendez-vous info de la matinée. Elle enregistre un léger recul, comme l’indique le graphique ci-contre.

© CIM