Divers Exclusif ! Si Sara de Paduwa rempile pour sa dernière année, Sébastien Nollevaux ne rentrera pas dans le cube en fin d’année.

La rentrée des animateurs de la RTBF dans le cube de Viva For Life n’aura lieu qu’en fin d’année et pourtant, les rumeurs concernant le trio participant à l’aventure courent déjà…

Pour cette quatrième édition - qui se déroulera, comme l’année dernière, sur la place de la Digue de Charleroi -, la RTBF procède d’ailleurs à quelques changements. Présente depuis le début de l’aventure, l’animatrice du 6/8, Sara de Paduwa, entrera pour la quatrième et dernière fois dans le studio de verre de Viva For Life, en décembre prochain.

Après avoir longuement hésité à entrer dans le cube l’année dernière, Sébastien Nollevaux, présentateur d’On n’est pas des pigeons (La Une/VivaCité) - qui n’a pas souhaité s’exprimer à ce sujet - ne sera, quant à lui, pas présent cette année aux côtés de Sara de Paduwa et Cyril Detaeye. Ce dernier, venu compléter le trio l’année dernière après le départ de Raphaël Scaini, devrait, en effet, également être de la partie en décembre prochain. "Dès que je suis sorti du cube, je n’ai pas caché mon envie de revivre l’aventure l’année prochaine. Donc, si on me propose d’y reparticiper, je le ferai avec grand plaisir", explique l’animateur qui fait cavalier seul dans le 5 à 7 de VivaCité depuis le départ de Julie Compagnon fin 2015.

Qui pour remplacer le pourtant indétrônable Sébastien Nollevaux dans le studio de verre Viva For Life ? Les castings seraient en cours. Selon nos informations exclusives, la RTBF ne serait d’ailleurs pas à la recherche d’un animateur pour remplacer le présentateur des Pigeons, mais bien d’une animatrice pour accentuer la touche féminine.

Rappelons que l’action de mobilisation et de solidarité Viva For Life - qui a ajouté une touche à la campagne de cette année en vendant un nouveau goodie ludique pour la bonne cause -, a réalisé un record en récoltant 3.028.755 millions euros lors de sa troisième édition. Une jolie somme qui a permis d’aider 76 associations actives sur le terrain de la petite enfance et de la pauvreté.