Divers Avec Fifty Fifty, le comédien français est de retour avec son 5e spectacle. L’humoriste sera au Théâtre Royal de Mons ce samedi soir.

Celui qui triomphe actuellement au cinéma avec son premier film en tant que réalisateur (Tout le monde debout vient d’atteindre le million d’entrées en France) repart en tournée scénique. Franck Dubosc a beau être sur tous les fronts cinématographiques (écriture, réalisation et interprète), l’homme de 54 ans n’en oublie pas pour autant la scène. Pas question, à l’instar de Dany Boon, d’abandonner le one-man-show.

En effet, après le succès de Franck Dubosc à l’état sauvage en 2013, il décide de repartir à la rencontre de son public. Et " Pour toi, public", Dubosc se plierait en 4. Comme le nom de son nouveau one-man-show l’indique, Fifty fifty, il décortiquera d’ailleurs les affres de sa cinquantaine. "À 50 balais, le plus dur c’est que t’es un vieux pour les jeunes, et t’es un jeune pour les vieux, t’es fifty fifty… Mi-figue mi-raisin… Sec, pour le coup", annonce l’humoriste qui était en rodage à Louvain-la-Neuve hier soir (Aula Magna) et sera à Mons ce samedi (comme Dany Boon, Jeff Panacloc ou Jamal Debbouze avant lui qui affectionnent tout particulièrement notre pays pour tester leurs vannes).

Entre son côté d’éternel séducteur (à la Patrick Chirac dans la trilogie Camping) et son côté jeune papa poule touchant avec ses deux petits super-héros, Franck Dubosc parcourra les zéniths de France à partir de janvier 2019. Avant de revenir en Belgique aux alentours de mai. Fifty fifty est un spectacle présenté comme "d’une sincérité totale et d’une drôlerie imparable !" Et ceci n’est pas une blague.