Divers

Jonathan Lambert n'a toujours pas mûri. Il est toujours aussi déjanté. Un humour décalé qui pourrait en faire un citoyen... belge. 

Son spectacle « Looking for Kim » ne devrait pas a priori vous faire sourire. En effet, il dresse une galerie de portraits des dictateurs. Ces personnages parfois haut en couleur qui, en principe, inspirent davantage la crainte que l'euphorie. Pourtant, en torturant un brin l'histoire, en passant souvent par la petite histoire, Jonathan Lambert nous les rend parfois presque sympathique. Même si les rires sont de temps en autre grinçants. 

Lors de son récent passage au Centre culturel d'Uccle, l'ex-trublion de la belle époque de l'émission « On n'est pas couché » a tenu en haleine un public d'habitués pas forcément fans à la base mais qui l'ont suivi dans ses délires. D'Amin Dada à Kadhafi en passant par Staline et le coréen Kim, le panel est relevé, l'humour épicé, le rythme enlevé. Le titre du spectacle actuellement en tournée: Looking for Kim.

Renseignements et calendrier : www.infoconcert.com/artiste/jonathan-lambert