Divers La bande originale la plus populaire de l’année débarque en concert en Belgique.

Deux Oscars et près de 400 millions € de recettes, la comédie musicale La La Land a cartonné en ce début d’année. Rien d’étonnant à ce que sa bande originale ait suivi le même chemin. Aux États-Unis, elle a dominé le classement des ventes de vinyles - et de loin -, tandis qu’elle s’imposait aussi en tête des classements sur iTunes.

Pour prolonger la belle histoire, le réalisateur Damien Chazelle et le compositeur Justin Hurwitz ont proposé une version karaoké du film. Mais aussi un spectacle live qui sera donné à Forest National le 19 octobre et le lendemain à la Rockhal d’Esch-sur-Alzette, au Luxembourg.

Nous n’avons pas vu le spectacle en tant que tel mais l’affaire s’annonce prometteuse. Le film sera projeté et un orchestre interprétera en direct l’intégralité de la partie musicale. "De nombreux films font l’objet d’un spectacle comme celui-ci mais ici, c’est une comédie musicale ! C’est plus compliqué, une vraie performance, explique Justin Hurwitz, le jeune compositeur de la bande originale de La La Land. L’orchestre doit jouer en synchronisation parfaite avec les images mais surtout avec les dialogues et les paroles des chansons puisqu’il s’agit de play-back." Si on imagine sans peine le défi que cela représente, on regrette tout de même que la version du show qui tourne dans le monde ne soit pas celle présentée à Los Angeles en mai dernier. Au Hollywood Bowl, il y avait des chœurs chantant en direct et des danseurs sur scène. Il n’empêche, "c’est une nouvelle façon de voir et de vivre le film", souligne le compositeur qui avoue que le succès rencontré par La La Land a très largement dépassé tout ce qu’il a pu un jour rêver.

Le film a pourtant failli finir sa vie au fond d’un tiroir. "J’ai commencé à travailler sur les chansons et les thèmes musicaux principaux en 2011, confie Justin Hurwitz. Mais après une année, comme personne ne voulait faire le film, on a tout rangé dans un tiroir et avec Damien (Chazelle, le réalisateur de La La Land, NdlR) on a fait Whiplash . Ce n’est qu’en 2014 qu’on a ressorti le tout. Et il nous a fallu deux ans et demi de travail pour finir le film." Un long travail qui a failli rendre le compositeur fou. "Il nous a fallu vraiment y croire très fort pour en voir le bout", dit-il.

Justin Hurwitz dit aussi avoir été inspiré par les comédies musicales françaises signées Jacques Demy et Michel Legrand pour créer La La Land. "C’est encore Damien, quand nous étions en cours ensemble, qui m’a fait découvrir Les parapluies de Charbourg et Les demoiselles de Rochefort . Ça a élargi m’a vision de ce que peut être une comédie musicale. Michel Legrand mélange du jazz avec les parties orchestrales, ce qui n’était pas l’habitude à l’époque des grandes comédies musicales américaines de la MGM. Il y a aussi un nombre incroyable de mélodies qui apparaissent, disparaissent et s’entremêlent.", déclare le compositeur qui travaille déjà d’arrache-pied sur le prochain film de son ami Damien Chazelle dont le tournage va bientôt commencer.


En savoir plus

La La Land en concert :

le 19 octobre à Forest National. Tickets : 070.345.345 ou www.forestnational.be. Le 20 octobre à la Rockhal d’Esch-sur-Alzette (Lux.) : Tickets : 070.660.601 ou www.ticketmaste.be