Divers Une exposition est consacrée à la nuit dans la peinture ; une autre explore les facettes de la couleur

Créé en 2010, le centre Pompidou-Metz est l’un des musées français les plus visités hors de Paris. L’an dernier, il a ainsi accueilli 345.000 visiteurs. Musée n’est d’ailleurs pas le mot qui convient car le site ne comporte pas de collections permanentes. Il présente en revanche des expositions temporaires au rythme de cinq à six par an.

À l’approche des fêtes, outre le marché de Noël de Metz, le deuxième plus grand de France, la capitale de la Lorraine mérite une petite visite pour les deux événements culturels actuellement abrités dans ce bâtiment à l’allure de chapeau chinois.

Le premier, à voir jusqu’au 15 avril 2019, s’intitule "Peindre la nuit". Cette exposition aborde un thème majeur de l’histoire de l’art : la nuit en peinture au XXe siècle. Elle prend une double direction, peindre la nuit signifiant à la fois représenter la nuit et peindre pendant la nuit.

Les œuvres sont très variées. Il peut s’agir de paysages nocturnes, que ce soit en bord de mer ou un gratte-ciel illuminé. Cela concerne aussi les obsessions renvoyant l’artiste à sa solitude dans l’atelier. La nuit est aussi une porte ouverte sur le monde intérieur qui met en sommeil la raison.

On s’éloigne enfin de la Terre vers le firmament et le vertige qui naît de la contemplation d’un ciel étoilé.

Si tout cela vous paraît abscons, signalons dans les différentes salles la présence de médiateurs reconnaissables à leur écharpe orange qui se feront un plaisir de vous décoder les différentes œuvres.

L’aventure de la couleur

Du noir à la couleur, il n’y a qu’un pas. L’autre exposition à l’affiche du centre Pompidou-Metz - jusqu’au 22 juillet 2019 - est consacrée à l’Aventure de la couleur.

Une quarantaine de chefs-d’œuvre ont été regroupés pour explorer la couleur, vecteur d’émotions et de sensations mais aussi un support de réflexions sur la peinture. Des grands noms comme Matisse, de Vlaminck et bien entendu Yves Klein y sont associés. Le parcours invite le visiteur à prendre progressivement conscience de l’incarnation de la couleur sans laquelle l’art ne serait rien.


En savoir plus

Centre Pompidou Metz

Fermé le mardi. De 10 à 18 h en semaine et jusqu’à 19h le vendredi et le week-end. De 7 à 12 euros selon le nombre d’espaces d’exposition ouverts. Juste derrière la gare. www.centrepompidou-metz.fr