Divers

La petite maison dans la prairie fait un malheur en comédie musicale. Melissa Gilbert, déjà dans la série, est à l'affiche !

NEW YORK C'est le type d'histoire qu'adorent les Américains. Et sans doute aussi tous les fans des seventies. Inconditionnels de la série diffusée de 1974 à 1983 sur les chaînes américaines, les producteurs de Global Broadway se sont fait plaisir en montant La petite maison dans la prairie en comédie musicale. À Minneapolis et avec un budget restreint, histoire de limiter les risques.

Ce qui ne les empêche pas d'engager la metteuse en scène Francesca Zambello, déjà responsable de l'adaptation scénique de La petite sirène. Et même de recruter la compositrice Rachel Portman, lauréate d'un Oscar pour Emma. Mais leur coup de génie est de parvenir à convaincre Melissa Gilbert de pousser la chansonnette pour la toute première fois. L'inoubliable Laura Ingalls du feuilleton, aujourd'hui âgée de 44 ans, fait ses premières vocalises dans la comédie musicale en incarnant Caroline Ingalls, la maman de Melissa.

Il n'en faut pas plus pour susciter la curiosité des nostalgiques Yankees. Dès le premier jour de mise en vente, pas moins de 5.000 tickets trouvent acquéreurs. Avant même la première, deux semaines de spectacle sont ajoutées. Et maintenant, les producteurs se battent pour le présenter l'an prochain à Broadway. De là à donner des idées cinématographiques à Hollywood, il n'y a qu'un pas qui sera certainement franchi en cas de succès à New York.



© La Dernière Heure 2008