Divers Zidani repart au combat avec son personnage de prof qui fait face à la radicalisation d’élèves tentés par le djihad.

"Arlette, l’ultime combat tombe bien malheureusement dans l’actualité des attentats, explique l’humoriste belgo-algérienne en évoquant son nouveau one-woman-show. Car Arlette a décidé de partir chercher Rachid, parti en Syrie, et qui est un élève un peu difficile de son école. C’est un peu comme une fable. Son mari la quitte pour une secrétaire plus jeune qu’elle et Rachid part faire le djihad."

(...)