Divers Paru vendredi, le numéro spécial de Tennis Magazine n'a pas plu à tous les suiveurs de la petite balle jaune en raison de sa une assez explicite.

Sur cette dernière, on peut apercevoir une tenniswoman de dos, remontant le bas de sa robe qui laisse entrevoir son fessier. 

© D.R.
Supposé illustrer le titre "Le tennis se met à nu", cette image n'a pas été du goût de tout le monde, et les internautes ne se sont pas privés pour le faire savoir en tweetant, parfois de manière incendiaire. Extaits choisis.

 
 
 
 
On notera que certains internautes voient dans ce coup médiatique une volonté de faire gonfler les ventes par une simple couverture, sans que le contenu interne s'y rattache, alors que d'autres s'offusquent du fait qu'on fasse la promotion d'autres produits à la télévision en étant parfois bien plus explicite, sans que cela ne choque personne.

Face à de telles indignations, le magazine n'a pas eu d'autre choix que de réagir pour justifier son choix éditorial. Et c'est Stéphanie Tortorici, la directrice de la rédaction, qui a pris la plume au nom de sa rédaction pour clarifier les choses. On retiendra notamment cette envolée lyrique. "Ne saurais-tu t'arrêter qu'à l'enveloppe des choses pour te priver de sa richesse intérieure ?" qui est supposée défendre les " nombreux sujets qui font [la] richesse" de ce numéro spécial.