Les gros sous du rock'n'roll

Déborah Laurent Publié le - Mis à jour le

Divers Le Rolling Stone a établi le classement des chanteurs les plus riches pour l'année 2004. En voici le Top 10

BRUXELLES Alors oui, la tournée de Madonna était bien la plus lucrative de 2004. Prince la talonnait. Cependant, les coûts de production du chanteur étaient moindres (12 camions pour transporter le matos contre 24 pour la Madone), il a donc empoché plus qu'elle. Ajoutez à ça les ventes de l'album Musicology et Prince est le plus riche de l'année avec 56,5 millions de $ net. Madonna se retrouve juste derrière lui avec 54,9 millions de $ qui, avant tout, proviennent de son fameux Re-Invention Tour mais aussi de ses activités parallèles à la musique: ses contes pour enfants, notamment, écoulés à 1,5 million d'exemplaires.

En troisième position, avec 43,1 millions de $, on retrouve Metallica suivi de près par Elton John avec 42,9 millions de $. Son show à Las Vegas, qui a débuté l'année passée, a engrangé 1,8 million de $. Les spectacles qu'il a donnés en dehors de Las Vegas lui ont rapporté 91 millions de $ brut. Ajoutez à ça les royalties touchées pour les diffusions radiophoniques et autres reprises, et le compte est bon. Rod Steward a gagné 34,6 millions de $ grâce, surtout, à sa tournée des classiques. Il empoche un peu moins que Jimmy Buffett, sorte d'extraterrestre dans ce Top 10. Le premier album de country du bonhomme, License to chill, s'est écoulé, étonnamment, à 1,3 million de copies. Signé sur son propre label, les profits qu'il engrange sur chaque CD sont donc plus importants. Ce qui explique sa place dans ce classement. En 7e position, on retrouve la belle Shania Twain. Sa tournée a rapporté 63 millions de $ brut et son best of s'est vendu à 4 millions d'exemplaires. Juste derrière se place Phil Collins avec 33,2 millions de $. Un adieu lucratif: le prix d'un ticket pour sa dernière tournée s'élevait à 80 $.

Les Linkin Park avaient un grand nombre d'activités l'année dernière: trois tournées (une avec Korn et Snoop, une autre en solitaires aux States et enfin quelques concerts par-ci, par-là à l'étranger), une collaboration fructueuse avec Jay-Z (Collision Course) ainsi que deux albums: Meteora (sorti en 2003) et Live in Texas. Le résultat de ce travail ardu se retrouve dans le portefeuille: 33,1 millions de $. Simon and Garfunkel sont dixièmes avec 31,3 millions de $. Chaque concert aux Etats-Unis rapportait environ 1 million de $, voire plus. La vente de leurs anciens titres (écoulés à 500.000 exemplaires) a complété le pactole.

© La Dernière Heure 2005

Déborah Laurent

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous n’arrivez pas à communiquer avec les autres. Vous vous sentez mal compris, voire rejeté.

Taureau

Profitez de cette journée pour faire le point sur vous-même. Vous en avez besoin.

Gémeaux

Vous pouvez compter sur une belle surprise sur le plan sentimental. Votre partenaire n’a pas fini de vous étonner.

Cancer

Vos relations amicales s’intensifient. En couple, vous tenez vos promesses. Vous répondez aux attentes de votre partenaire.

Lion

Si vous travaillez sur un projet, la dynamique de groupe vous permet d’avancer à grands pas.

Vierge

Alors que tout s’est déroulé comme prévu jusqu’à présent, quelqu’un fait barrage, tout d’un coup.

Balance

Ménagez vos forces et ne vous laissez pas absorber par des détails sans importance. Ne dépensez pas plus d’énergie que nécessaire.

Scorpion

Vous êtes fortement guidé par vos émotions. Gardez toutefois les pieds sur terre.

Sagittaire

Vous entrez en contact avec des personnes que vous ne connaissez pas encore très bien. Ce rapprochement est toutefois nécessaire.

Capricorne

Vous reprenez en main votre condition physique. Il est temps en effet de faire du bien à votre corps.

Verseau

Vous vous sentez très attiré et charmé par quelqu’un. Mais allez-vous vraiment céder à la tentation ?

Poissons

Votre bon sens vous permet d’apaiser les conflits. Vous tentez avec succès de convaincre quelqu’un de peu ouvert au dialogue.

Facebook