Divers

La radio info-musique va accentuer la convivialité cette saison. Et proposera, le matin, un journal des sports avec la DH

BRUXELLES Un an et demi après son lancement, Twizz, la radio du groupe IPM, a décidé de placer sa rentrée sous le signe de la convivialité ! Dans les grandes lignes, la station demeure une radio info et musique. Mais la grille a été peaufinée afin de répondre encore mieux aux attentes.

“On a voulu rendre le produit plus compréhensible, plus homogène ”, explique Jean-Loup Bertin, le directeur des programmes. “La grande matinale a ainsi été restructurée. Elle ira à nouveau de 6 h 30 à 9 h 30, mais sera mieux divisée. Jusqu’à 8 h 30, on sera davantage dans l’info pure, avec bien sûr aussi de la musique, tandis que de 8 h 30 à 9 h 30, ce sera davantage magazine avec des chroniqueurs qui viendront parler de culture, de loisirs, de mode…

Nouveauté majeure de La grande matinale , elle sera désormais animée en duo durant les 3 heures d’émission. “Philippe Deraymaecker ne sera plus seul à l’animation, il sera en tandem avec Stéphanie Ciardiello. Lui est plus sérieux, elle plus décalée. Elle apportera aussi une touche féminine qui manquait. Cela permettra d’être davantage convivial. Les infos en tant que telles restent présentées par Emmanuel Beugnet.” Parmi les autres nouveautés du matin, on notera un vrai journal des sports, en collaboration avec la DH , tous les jours à 8 h 10. L’interview politique de 7 h 40 sera, elle, disponible juste après sur le site Internet de la DH .

De 9 h 30 à 13 heures, Maxence Lacombe prend le relais. Entre les disques, il y aura davantage d’interaction avec l’auditeur, toujours dans ce souci de convivialité. L’après-midi, Ruquier et la bande de On va s’gêner demeurent fidèles au poste. Puis, ultime nouveauté : un nouveau journal de 10 minutes sera instauré à 18 h 30.

Et la musique dans tout cela, qui est l’un des atouts de Twizz ? “Ici aussi, on a resserré pour avoir une identité musicale bien claire et ne pas se disperser. Le but, c’est de s’afficher comme une radio pop-rock avec les grands standards des 30 dernières années et les nouveaux morceaux qui deviendront les standards des 30 prochaines années !”

Tout est donc mis en place pour que vous en preniez plein les oreilles. Reste la question des audiences. Après des débuts timides, Twizz a enfin progressé lors de la dernière vague d’audiences. “C’est un signal positif à la veille de la rentrée. En particulier, la durée d’écoute a très fortement augmenté, ce qui montre que le produit plaît auprès de ceux qui l’écoutent. À nous de nous faire mieux connaître. C’est le but de grandes opérations, comme notre partenariat avec Taratatata pour la Fête de la musique. On voit que ça porte ses fruits.”

Info fréquences : www.twizz.be



© La Dernière Heure 2011